Croissance économique du Burkina, l’UE décaisse 35 milliards de F CFA

2188 0

La délégation de l’Union européenne (UE) a procédé au cours de ce mois d’août 2011 au décaissement de 53,35 millions d’euros, soit 35 milliards de FCFA au profit du Burkina Faso. il s’agit d’un appui budgétaire entrant dans le cadre du «Contrat OMD – Appui budgétaire pour la croissance et la réduction de la pauvreté».

Ledit contrat a été signé en 2009 sous forme de convention de financement dont le montant total représente 225,35 milliards de FCFA (343,56 millions d’euros). Par ce contrat, l’UE s’est engagée à soutenir le gouvernement burkinabè dans ses efforts de croissance économique et de lutte contre la pauvreté sur une période de 6 ans (2009-2014).

En tant que partenaire technique et financier, l’UE appuie le développement du Burkina Faso via des projets et des contributions directes au budget de l’Etat. Et le  Contrat OMD conclu avec le Burkina Faso dans le cadre du 10e Fonds européen de développement, constitue le plus vaste programme d’appui budgétaire général de l’histoire de la coopération au développement entre l’Union européenne et un Etat de la zone Afrique Caraïbe Pacifique.

Il constitue également le plus gros programme jamais approuvé entre l’Union européenne et le Burkina Faso. L’objectif est de soutenir les efforts du Burkina Faso pour réduire la pauvreté et atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) avec un accent particulier dans les domaines de la santé et de l’éducation de base.

Le présent décaissement au titre de l’année 2011 est constitué des deux tranches, une tranche fixe de 48 021 440 euros et une tranche annuelle de performance de 5 335 716 euros. Il marque la fin de la première phase du contrat (2009-2011) au cours de laquelle plus de 120,36 milliards FCFA (183,49 millions d’euros) ont été décaissés.

Le niveau des décaissements de la seconde période (2012 – 2014) va dépendre en grande partie de l’exercice de revue à mi-parcours dont la mission a eu lieu en juillet 2011 et qui s’appuiera notamment sur les résultats atteints dans les domaines de la santé et de l’éducation de base durant la première phase.

 

source: communiqué de presse UE

Article du même genre