Musique burkinabè : Floby illuminera le Stade du 4 Août le 30 juin avec « Wend Mi »

C’est devant une presse nationale au fait de la musique burkinabè  que Floby a dévoilé les différentes caractéristiques de « Wend Mi », son nouvel opus. Un mélange de sonorités du Faso mais aussi du monde entier. Moment d’échanges, mais aussi moment pour dévoiler l’armada du concert du 30 juin.

Wend Mi (Dieu seul sait) est le 3e album, après Mam Soré et Wilgui Mam. Comptant au total 14 titres, cet album est passé sous le contrôle de 5 arrangeurs qui, de différentes sensibilités. Ce sont donc des sonorités du terroir moagha, mandingue, du rap qui berceront les admirateurs de ce jeune monstre de notre musique. A travers les différents titres comme C’est l’homme qui fait l’hommeComme…Saanida, Floby  aborde des thèmes tels l’immigration, le matérialisme des jeunes filles et la paix, chose qui lui est chère. Avec une assurance vocale qui traverse toute cette création musicale, il dépeint à merveille notre société et remercie, au passage, tous ceux qui ont contribué à son ascension artistique. Ce troisième album est une véritable ouverture à l’international. Selon les dires de son manager, Ben Kelly, toutes les chansons ont pour objectif de franchir le cap des frontières du Burkina Faso pour se loger dans les cœurs des mélomanes du monde entier.
 Après la presse, ce sera au tour du public du Stade du 4 Août de communier avec sa star sur ses différentes sonorités. Considéré comme une première dans la carrière d’un artiste burkinabè, le concert du Stade du 4 Août se présente comme un deuxième défi pour notre musique, après l’action du groupe Yeleen au Stade Municipal. Sur scène, Floby sera accompagné de plus d’une vingtaine d’artistes burkinabè dont Sana Bob, Faso Kombat, et des ivoiriens comme Molière, et l’humoriste Le Magnifique.
Pour atteindre leurs objectifs, Floby et se son staff se sont attachés la collaboration de TELECEL-FASO, leur sponsor officiel qui, depuis ce 26 juin, à mis les tickets d’entrée à la disposition du public. Au soir de cette date, 3000 tickets ont été achetés. Ne lésinant pas sur les moyens, le sponsor officiel a mis toute une armada de communication autour de l’événement. En plus des points de ventes de tickets dans ses agences et aux abords du Stade du 4 Août, des équipes « commandos » sillonnent les différentes artères de la capitale, jusqu’à très tard afin de permettre à tout mélomane de se procurer le précieux sésame. Des moments de promotion avec l’artiste auront lieu aussi en des endroits stratégiques de la ville comme les marchés, grands carrefours, les maquis, etc. Sur les médias, les spots annonçant l’événement ne manquent pas d’attirer l’attention des auditeurs. Des amis, des parrains, chacun met du sien afin que ce jour reste mémorable dans l’Histoire de notre pays. Le public, maillon essentiel de la musique nationale, ne doit donc pas manquer l’occasion de soutenir l’effort de création de ce prodige de notre culture.
Après avoir tracé son chemin avec Mam Soré et être guidé sur ce chemin par Wilgui Mam, Floby reste convaincu que seul Dieu est maître de son destin, comme l’indique le titre de ce dernier opus, Wend Mi. Ce samedi 30 juin, Wend Mi promet beaucoup d’émotion  et de sueur agréable.
Rialé

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.
Pas de commentaire

Répondre

[

POPULAIRES

Conseil des Ministres