DIDIER AWADI: nouvel album « Ma Révolution ».

Awadi au centre au cours de la présentation de l’album aux journalistes

Le 8 novembre dernier, le porte flambeau du rap africain, le Super Ndanane international Didier Awadi, à présenté au cours d’une conférence de presse, son nouvel album solo, quatrième du genre : « ma révolution ».

Après plus de deux ans de travail et avec 17 titres, cette œuvre signe le retour de d’Awadi au devant de la scène et certainement de la plus belle des manières. Cet album comme l’indique son nom est en effet, ponctué de nouveautés et surtout comme l’a souligné son autour, c’est un album qui se veut d’une plus grande maturité par rapport aux précédents opus l’ancien membre de PBS (positive black soul). Cela s’entend à plusieurs niveaux.

Les thèmes

Les thèmes abordés par restent pour l’essentiel dans le sillage des albums précédents et des combats menés par le rappeur car, on le sait un artiste engagé, panafricain et grand admirateurs du président Burkinabè Thomas Sankara.

En effet, on y retrouve des  thèmes comme le panafricanisme, la conscientisation de la jeunesse africaine. Outre ces sujets traditionnels chez l’artiste, on a comme nouveaux thèmes abordés et cela tient entre autre aux réalités du moment, un regard critique sur l’actualité récente africaine notamment les situations en Côte d’Ivoire, en Lybie et au Mali à travers par exemple le titre « coup d’Etat démocratique ».

Il faut ensuite souligner que Didier a saisit l’occasion de cet album pour chanter la paix en Casamance et demander que la résolution de ce conflit qui dure des décennies aujourd’hui soit priorisée. A ce propos, il entamera au cours du mois de décembre, une caravane de la paix en Casamance avant de continuer sur Bamako où il donnera un concert de la paix à Bamako.

Puis, au chantre du hip hop africains à travers « SOS Congo » de s’attaquer à la question des massacres au Congo passés sous silence alors qu’à coup de canons, les puissances occidentales prétendent protéger les civils en Lybie, et sur d’autres terres. Cette rhétorique débouche sur la chanson « ce qu’ils disent » où, il pointe du doigt l’hypocrisie des discours des grands de ce monde.

Révolutionnaire dans les thèmes, on découvre un Awadi qui s’essaye au thème de l’amour ; pour s’en convaincre il faut prêter l’oreille à  la chanson « parler d’amour » qui, bien qu’étant nouveau chez lui n’en est pas moins un exercice réussit.

Enfin notons que pour une des rares fois si ce n’est l’unique fois, Didier Awadi a pris le temps de répondre aux critiques et autres médisances qui peuvent être dites sur les artistes et dans le cas d’espèce sur sa personne, à travers des sons ego-trip. Sont de ceux-là le morceau « j’ai pas le temps » et aussi « supa ndanane » où Awadi nous transporte dans l’univers d’un rap Hardcor bien assaisonné.

Les featurings

Le rugissement révolutionnaire du lion du rap Africain s’est aussi saisit des collaborations qu’a connu cet album. Sur ce plan, Awadi s’est fait plaisir et n’a pas regardé à la dépense en invitant de nombreux artistes sur son disque.

Dans cette flopé d’artistes, on retrouve des grands noms de la scène sénégalaise, africaine et mondiale au rang desquels Wyclef Jean des fugees, Dugge Tee ex-membre avec Awadi du groupe PBS et Viviane Chidid (Viviane Ndour) . D’autres Artistes moins connus certes mais radicalement talentueux ont posé leurs voix sur cette bande musicale pour donner des couleurs qui feront le bonheur des mélomanes.

Les mélomanes Burkinabè et Ivoiriens seront enchantés également de retrouver sur cet album, la voix d’Issa Sanogo, le Gbangba National.

La production n’en a pas été en reste car, Awadi s’est offert sur certaines chansons par exemple la collaboration de Tyronne Downie, l’ancien clavier de Bob Marley et des Wailers.

Une balade musicale

Les genres musicaux ont également connus leur révolution. L’artiste reconnu par ses pairs comme un grand du Hip Hop voulu sortir des sentiers qu’il a longtemps parcouru pour toucher à d’autres genres musicaux proches tels que le reggae qui le dit-il, a bercer sa jeunesse ; on retrouve du reggae sur trois chansons dont la qualité fait tout simplement dire qu’il a réussi le pari d’une balade musicale bien accomplie.

Fort également du constant selon lequel la musique hip hop sénégalaise n’a pas réussi à faire danser dans les discothèques Dakaroises à l’instar notamment des musiques Nigérianes par exemple, certains morceaux de l’album viennent pour relever le défis d’allier conscientisation et danse. C’est tout l’objet d’une chanson comme « Afrique Nouvelle ».

En somme, on peut affirmer après avoir parcouru cet album que Didier Awadi est en passe de réussir son pari en relevant tous les défis qu’il s’est attaché; il y a investit les moyens qu’il faut comme peuvent le faire peu d’artistes africains en faisant appel à toutes les compétences nécessaires notamment. De part la qualité musicale qu’on connait d’Awadi, de part le message conscientisant de rigueur et aussi les nouveaux défis artistiques relevés avec brio, c’est un album à écouter.

Youssouf Bâ

Juriste, Spécialisé en Droit de l'Intégration. Journaliste, Poète.
2 commentez cette article

Répondre

  • Kheuze Pene
    24 novembre 2012 at 18 h 24 min - Reply

    SUPE NDANANE

  • Sibiri Paul Ouedraogo
    18 novembre 2012 at 20 h 48 min - Reply

    Hum! Super!!!

  • [

    POPULAIRES

    RSS Offres d’emploi

    • Géologue
      Nombre de poste 01 Lieu d’affectation Ouagadougou Structure recruteur ANPE Structure Bénéficiaire Société d’Etat Secteur activité Administration publique Diplôme ou niveau BAC+4/maîtrise reconnu par l’Etat ou le CAMES Option du dipôme Géologie Expériences NP Capacités liées à l’emploi Avoir des connaissances suffisantes des lois, des règlements sanitaire et de sécurité des dispositions techniques et normes […]
    • Responsable Adminstratif et Financier (RAF)
      Nombre de poste 01 Lieu d’affectation Ouagadougou Structure recruteur Ministère des Ressources Animales et Halieutiques Structure Bénéficiaire Projet de Développement de l’Elevage Laitier dans la Zone Pé Secteur activité Administration publique Diplôme ou niveau BAC+4 Option du dipôme Sciences de gestion, Finance,comptabilité ,Administration Expériences 5 ans Capacités liées à l’emploi Dont 2 ans en qualité […]
    • Ingénieur topographe
      Nombre de poste 01 Lieu d’affectation Ouagadougou Structure recruteur BEFACO Structure Bénéficiaire Etablissement public à caractère administratif Secteur activité Administration publique Diplôme ou niveau BAC+5 Option du dipôme Topographie Expériences NP Capacités liées à l’emploi Travail sous pression et en équipe être immédiatement disponible être apte à faire des déplacements sur le terrain avoir un […]

    Conseil des Ministres