Wikipédia : Le Burkina Faso, grand absent en terme de contributeurs

Logo wikipédia

Logo wikipédia

Open Knowledge Foundation, à travers leur ambassadeur au Burkina Faso, Open Education et l’Agence Universitaire de la Francophonie ont organisé ce dimanche une journée de contribution à Wikipedia au profit d’une quarantaine de personnes, composées majoritairement de scolaire. Ces organisations veulent remédier par cette initiative au manque criard de contribution du Burkina à l’Encyclopédie libre.

Il existe peu de contenu du Burkina, produit par les Burkinabè sur Wikipedia. La plupart des contenus sur le Burkina sont le fait d’autres personnes qui souvent ne savent pas grand chose de ce pays. Un triste constat à l’heure où les possibilités de s’approprier son contenu sur la toile existent.

C’est la principale motivation des organisateurs de la journée contributive Wikipédia. En une matinée, Open Knowledge Foundation et Open Education en partenariat avec l’AUF Ouaga ont permis à des Burkinabè de découvrir l’environnement de Wikipedia et d’apprendre à y contribuer aussi bien en apportant des données, en corrigeant des erreurs ou encore en participant à des discussions sur les données publiées.

En effet, Wikipédia répond à ce rêve d’un monde où tout le monde a la possibilité de partager ses connaissances avec les autres. Il offre un contenu libre, objectif et vérifiable, que chacun peut modifier et améliorer.

« On ne peut pas tout le temps laisser les autres écrire du contenu qui nous concerne ; ça ne sera pas juste », s’est indigné Idriss Tinto d’Open Knowledge Foundation. L’objectif de la journée contributive c’est aussi de sonner la révolte face à la situation et de souligner la nécessité pour les Burkinabè de prendre en main leur histoire sur la toile, et cela en contribuant en terme de contenu mais également en termes de discussion. « Il y a des débats qui se mènent sur le projet Burkina Faso sur Wikipédia, en l’absence de Burkinabè » a souligné Idriss Tinto, en prenant l’exemple de l’adjectif burkinabè qui  dont l’orthographe fait débat entre contributeurs non burkinabè.

Le projet Afripédia attend encore de prendre des ailes

En choisissant de donner la main aux plus jeunes pour contribuer à Wikipédia, les organisateurs de la journée veulent faire émerger une génération qui refuse d’assister à l’écriture de son histoire par d’autres. Face aux difficultés d’accès à internet dans certains pays d’Afrique comme le Burkina Faso, le projet Afripédia pourrait être une solution pour l’Afrique dans la prise en main de son histoire

À l’occasion ce projet qui attend encore de prendre ses ailes au Burkina, a été présenté. Il s’agit d’un projet de Wikipedia off line financé par la fondation Wikimédia France et dont l’AUF est partenaire pour la mise en œuvre.

Le projet Afripédia vise à former des contributeurs de Wikipédia au niveau universitaire et mettre à leur disposition le Wikipédia à travers une connexion offline et permettre ainsi l’accès à l’encyclopédie libre sans internet. Le système est basé sur un dispositif qui utilise le logiciel logiciel Kiwix, disponible au campus numérique francophone de Ouagadougou.

Si Afripédia a pris son envol dans des pays voisins comme le Mali, il est encore à la traîne au Burkina Faso. La raison : «  On devrait essentiellement former les étudiants mais vu le climat sur le campus, on n’a pas pu commencer ces formations »  a expliqué Benjamin SIA, responsable de formation au campus numérique de Ouagadougou. Le projet n’exclut pas de former d’autres personnes intéressées et qui n’entrent pas dans la cible prioritaire.

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.
4 commentez cette article

Répondre

  • Alexandre Minski
    15 novembre 2013 at 12 h 40 min - Reply

    Merci pour cet article et bravo pour cette initiative au Burkina.
    Il faut ajouter, pour être juste, que l’institut français est partenaire de Wikimédia France et de l’AUF et que le projet est également soutenu par la fondation Orange.

  • Benjamin Sia
    15 novembre 2013 at 12 h 11 min - Reply

    Ceux qui souhaitent se former peuvent prendre attache avec le CNF de Ouagadougou
    Nous sommes situés au 2è étage du bâtiment belge de l'UFR/SJP de l'université de Ouagadougou. Tél : 50316190

  • Anonyme
    12 novembre 2013 at 16 h 24 min - Reply

    je suis interessé par la formation tant que doctorant à l'U.O!

  • Will Sanwidi
    12 novembre 2013 at 11 h 46 min - Reply

    C'est bien exact. Mais je crois que ça changera très bientôt, ça. Ya de plus en plus de community manager …

  • [

    POPULAIRES

    RSS Offres d’emploi

    • Géologue
      Nombre de poste 01 Lieu d’affectation Ouagadougou Structure recruteur ANPE Structure Bénéficiaire Société d’Etat Secteur activité Administration publique Diplôme ou niveau BAC+4/maîtrise reconnu par l’Etat ou le CAMES Option du dipôme Géologie Expériences NP Capacités liées à l’emploi Avoir des connaissances suffisantes des lois, des règlements sanitaire et de sécurité des dispositions techniques et normes […]
    • Responsable Adminstratif et Financier (RAF)
      Nombre de poste 01 Lieu d’affectation Ouagadougou Structure recruteur Ministère des Ressources Animales et Halieutiques Structure Bénéficiaire Projet de Développement de l’Elevage Laitier dans la Zone Pé Secteur activité Administration publique Diplôme ou niveau BAC+4 Option du dipôme Sciences de gestion, Finance,comptabilité ,Administration Expériences 5 ans Capacités liées à l’emploi Dont 2 ans en qualité […]
    • Juriste
      Nombre de poste 01 Lieu d’affectation Ouagadougou Structure recruteur Cabinet 2CM Structure Bénéficiaire Importante société de la place Secteur activité Non précise Diplôme ou niveau Maîtrise Option du dipôme Droit des affaires Expériences 3 ans Capacités liées à l’emploi Avoir une bonne connaissance des traités de l’OHADA avoir de solides connaissances en marchés publics être […]

    Conseil des Ministres