La Banque mondiale apprécie la vision du Président Blaise COMPAORE en matière de développement

1605 6
-

Le nouveau Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Burkina Faso, M. Ousmane DIAGANA, a été reçu le 24 janvier 2014 par le Président du Faso, M. Blaise COMPAORE.

L’entretien entre le Président Blaise COMPAORE et M. DIAGANA a essentiellement porté sur l’économie, la gouvernance et le développement.

Ousmane DIAGANA qui a qualifié les échanges de «très utiles», a confié qu’il a été informé par le Président du Faso, de la nécessité pour un pays comme le Burkina Faso, enclavé, confronté aux problèmes climatiques, dans une zone sahélienne, de mettre un accent particulier sur des secteurs comme les infrastructures, l’énergie, le développement du capital humain.

Cela, afin que davantage d’opportunités soient créées au niveau de l’économie pour les jeunes qui sont les facteurs de prospérité par excellence.

Une autre vision du Président du Faso, selon Ousmane DIAGANA, est de continuer à travailler sur l’amélioration de la gouvernance, sur l’amélioration du climat des affaires pour que le Burkina Faso soit et continue d’être un pays qui attire, en particulier les investissements, aussi bien publics que privés.

Aux dires du nouveau Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Burkina Faso, cette audience lui a permis d’apprécier les attentes du pays et de s’imprégner des visions de son développement.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Il y a 6 commentaires

  1. PROPAGANDE ou COMMUNICATION PR?SIDENTIELLE? Le Directeur des op?rations de la BM parle d'attentes et de visions de d?veloppement du pays, vous, vous titrez "LA BANQUE MONDIALE APPRECIE LA VISION DU PRESIDENT BLAISE COMPAORE". On est en campagne ?lectorale ou quoi? Il est bon de mettre fin ? l'insulte du peuple. Vous ne pouvez pas travailler honn?tement et communiquer loyalement, vous avez oubli? que vous ?tes au pays des Hommes INTEGRES certainement.

  2. Par l? BC montre que 2015 vous pr?occupe mais pas lui; lui c’est l’avenir du pays qui lui pr?occupe. Il faut prendre exemple sur lui 2015 est encore loin, en plus la vie ne s’arr?te pas qu’en 2015.

  3. La Banque Mondiale a-t-elle d?j? d?cri? l’action d’un pr?sident en exercice?
    Et pourquoi dans les classements patronn?s par cette m?me banque on n’est pas premier? au contraire, ?? sent du roussi. Parlant par exemple des infrastructures, ce sont les ?changeurs qui vont boost? le d?veloppement? Pendant que les autres pays s’activent ? relever leurs infrastructures avec le concours de la Grande Chine et le Japon, le Burkina pr?f?re courir derri?re des pays en mal de reconnaissance et se satisfaire d’une appr?ciation g?n?rique de la Banque mondiale. Le mot VISION que vous attribu? ? dessein ? la Banque Mondiale est dilatoire. Blaise n’est plus au vision mais ? la conclusion de ces activit?s. Pauvre Docteur in Causa et cie.

  4. Ces hommes et ces femmes qui se l?vent chaque matin et qui gal?re pour transformer leur sang en lait pour que leurs enfants puissent nourrir et pouvoir se pavaner pour protester sont a admirer.

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article du même genre