Échangeur du Nord (Ouagadougou) : L’ État va passer un marché de 64 milliards avec l’entreprise SOGEA SATOM pour la construction

21537 26

L’État va passer un marché de soixante quatre milliards six cent vingt-sept millions cent dix-huit mille sept cent quatre-vingt-dix-huit (64 627 118 798) francs CFA HT HD pour la construction clé en main de l’Échangeur du Nord, dans la capitale. Le conseil des ministres, en sa séance de ce mercredi a marqué son accord pour la passation de ce marché avec l’entreprise SOGEA SATOM. L’entreprise aura un délai de trente-huit (38) mois pour l’exécution du marché.

Pour le contrôle et la surveillance des travaux, c’est le Bureau d’étude AGEIM Ingénieurs Conseils qui a été retenu pour un montant de deux milliards neuf cent douze millions sept cent dix neuf mille six cent quatre-vingt-sept (2 912 719 687) francs CFA HT HD, et un délai d’exécution de trente-neuf (39) mois.

Les travaux de construction et de bitumage des voies de déviation, en prélude à la construction de l’Échangeur ont été lancés en février 2014.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article du même genre

There are 26 comments

  1. pour mystifier nos parents du village.sinon le probl?me ? l'heure actuelle c'est l'?troitesse de la portion Kologh-naba jusqu'au rond-point du 2 octobre: comment tout ce monde en provenance de bissighin,kilwin, tampouy peut se retrouver sur une voie ? sens unique en voulant rallier le centre-ville?

  2. pourquoi n pas prend cet argent pr subventionner les ecoles qui coute chers et ceux qui soufre dans les hopistos .ce n est des echangeurs que nous mangions .merci presi mais quite le pouvoir

  3. ?changeur ou pas, le contrat de travail Compaor? ? Kossyam finit en 2015 et n’est pas renouvelable. Certains se battent pour le renouveler: c’est politiquement normal car ils veulent rester fid?les ? leur leader. ? nous d’?tre d?termin?s pour ?viter que son mandat soit pas frauduleusement renouvel?. ? chacun son arme: le notre sera la carte d’?lecteur avec ou sans r?f?rendum.[par prudence pr?voyons ce plan B] mais si l? il y a fraude et magouille, le plan C sera peut-?tre r?gl? par les hommes int?gres de la grande muette. la Patrie ou la mort nous vaincrons. Vive le Faso!

  4. le probl?me, c’est les d?viations. Ils ont pr?vu un pond seulement entre tampoui et nonsin tout en sachant qu’il y aura des bouchons chaque matin et c’est ceux qui sont des rimki?ta qui seront ? la merci de la poussi?re. Mais nous n’allons pas nous laisser faire inch alla!

  5. pensez ? nos routes de quartiers qui sont de v?ritables champs de batailles d’abord avant les ?changeurs. Que d’?l?phants blancs en Afrique

  6. La beaut? du Burkina se limit? ? Ouagadougou.On ne pense ? Bobo, Koudougou, Fada, Dori, Koup?la, Banfora, Tougan qu’? la veille des r?f?rendums et ?lections.Un r?gime mis?rable dont la vue ne se limite qu’? Ouaga.

  7. presi mogtedo mank d’eau potable. les femmes s’alignent a 5 heure du matin pour se ravitailler en eau. ?a fait piti? et jsai k mogtedo n? pa seul a vivr c calvaire. presi on a besoin d’eau d’abord….

  8. voici des ouvrages qui pourront d?sengorg?s la circulation de ouaga, j’ai confiance a la soci?t? attributaire qui a d?j? fait ses preuves au faso, enfin l’?changeur du nord, vive le Faso et vive la modernisation, quant aux politiciens je n’ai confiance en aucun ils ont tous le m?me p?re et la m?me m?re, tous des menteurs et des voleurs.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *