Nelson Mandela, un an déjà

1337 0

5 décembre 2013, il y a seulement un an, Nelson Rolihlahla Mandela tirait sa révérence à Johannesburg en Afrique du Sud. Ancien Président de ce pays qui a été longtemps déchiré par l’apartheid, il reste dans la mémoire de beaucoup comme étant l’homme qui a libéré l’Afrique du Sud, et aussi le modèle à suivre par les générations.

Né le 18 juillet 1918 à Mvezo, Mandela a étudié le droit et s’est illustré comme un membre  influent de l’ANC (Congrès National Africain) avant d’en devenir le dirigeant.

 C’est le militantisme avec cette formation, contre l’Apartheid qui le conduira en prison, condamné à perpétuité en 1964. Mais il sera libéré en 1990 et œuvrera à la chute du régime d’Apartheid qui mettait à genoux les noirs au profit des blancs dans le pays. Il sera ensuite élu président de l’Afrique du Sud, premier président noir du pays, en 1994.

Au cours de sa vie pleine de péripéties, le « Madiba », ainsi qu’on nomme Nelson Mandela, aura eu trois épouse (Graça Machel , Winnie Mandela et Evelyn Ntoko) avec lesquelles il a eu cinq enfants.

 Il aura consacré sa vie entière à la libération de son peuple et de l’Afrique entière. Il dira, dans son autobiographie, Un long chemin vers la liberté,  : « Mon engagement envers mon peuple s’est fait au détriment de ceux que je connaissais le mieux et que j’aimais le plus ».

En Afrique du Sud, les Sud Africains ont été appelés à observer pendant cette journée, 6 minutes et 7 secondes de silence, en hommage aux 67 années de sa vie que l’homme a données à la liberation de son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre