Airtel Apps Awards : ‘’Multi Services’’ remporte le premier prix

4119 0

Le concours de développement d’applications Airtel apps Awards a connu son dénouement ce jeudi 4 juin 2015. Lancé par l’entreprise de téléphonie mobile Airtel en janvier dernier, il a connu la participation de plus de 75 applications burkinabè. Celle qui a le plus retenu l’attention du jury et du public est « Multi Services », développée par Henri Gustave Bodje.

Les dix finalistes posent avec le DG Airtel et le président du Jury - ©B24
Les dix finalistes posent avec le DG Airtel et le président du Jury – ©B24

Après quatre mois de travail et de partage, c’est l’application ‘’Multi Services’’ de Henri Gustave Bodje qui a remporté le premier Airtel Apps Awards (3A). Il empoche ainsi la somme d’un million de francs CFA en plus du trophée. Le deuxième prix est revenu à l’application ‘’Guslists’’ d’Auguste Compaoré (500 000F) et le troisième prix à ‘’Faso en poche’’ d’AMENYAH-AFLISSAH Koami Crédo (250 000F).

Chacun des trois primés a reçu une tablette Samsung Galaxy Tab S, une année de connexion internet et une attestation de participation. Les sept autres développeurs ont été encouragés avec aussi une attestation et un smartphone RED.

Après le lancement du concours en janvier 2015, ce sont 77 applications qui ont été proposées, parmi lesquelles 22 ont été jugées aptes à participer à la compétition. La plupart des candidats n’ont eu que 4 mois pour travailler sur leur produit.

Il fallait des applications qui soient innovantes et bien fonctionnelles, et surtout qui tiennent compte des réalités du contexte local, donc à même de répondre aux besoins des Burkinabè. Le jury qui devait en juger, présidé par Mahamadi Rouamba, a alors déterminé les 10 applications qui répondaient au mieux aux critères d’utilité sociale, d’intuitivité, d’innovation, et de sécurité.

Elles ont alors été mises à la disposition du public pour qu’il les télécharge et les essaie sur une période d’un mois. Le nombre de téléchargements et les appréciations du jury ont alors servi à départager les applications, pour que la meilleure gagne.

Pour le directeur général d’Airtel Burkina Faso, Ben Cheick Haïdara, il faut avoir foi en la jeunesse burkinabè, et l’aider à atteindre ses objectifs. Abdramane Diallo, directeur marketing, a quant à lui souligné que les applications en compétition sont peut-être les business de demain. Ce serait donc un concours à prendre au sérieux. Le président du jury a surtout déploré le manque total de participation féminine.

Dans la foulée, Assimi Diero, manager Marketing, a présenté le nouveau produit non-voice de Airtel Burkina : Airtel App Store. Il s’agit du premier store (boutique) d’applications mobiles du Burkina Faso. Il permettra aux utilisateurs d’acheter ou acquérir gratuitement les applications mobiles burkinabè et étrangères aussi.

Stella Nana

Burkina 24


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre