Journées promotionnelles du moringa : Revaloriser « l’arbre miracle »

Journées promotionnelles du moringa : Revaloriser « l’arbre miracle »

2 0

Après avoir scientifiquement démontré les vertus nutritionnelles et médicinales du moringa, le Réseau ouest africain des chercheurs dans le domaine des substances naturelles (WANNPRES) souhaite les faire connaitre de tous. C’est pourquoi, en collaboration avec ses partenaires, il a organisé des journées promotionnelles qui ont eu lieu les 12, 13 et 14 juin 2015 dans la cour de la Maison du Peuple.

Le week-end dernier, les Ouagalais ont eu l’occasion d’en savoir un peu plus sur une plante qu’ils côtoient tous les jours dans leur environnement, mais dont ils ignorent en grande partie les vertus que beaucoup estiment miraculeuses. Le moringa, de son nom scientifique Moringaoleifera, est originaire de l’Inde et s’est très bien adapté au climat d’Afrique de l’ouest et surtout du Burkina Faso.

Cet arbre est appelé, dans différentes langues à travers le monde, ‘’arbre miracle’’ ou ‘’arbre de paradis’’ (arzan tiga en mooré, arzana yiri en dioula), car on a su en tirer profit depuis belle lurette.

Selon le Dr MILLOGO/KONE Hassanata, chercheure en biochimie-microbiologie et coordonnatrice du WANNPRES pour le Burkina Faso : « AfricAid, une ONG américaine, nous a interpelés sur le grand intérêt que semble susciter le moringa, en demandant si nous les chercheurs pouvions leur prouver en quoi c’est vraiment une bonne plante (…) Au terme de la recherche, nous avons obtenu des résultats dignes d’intérêt, qui montrent que la plante est très riche en vitamines, éléments minéraux et principes actifs… »

Le réseau a voulu continuer dans le sens de la recherche pour arriver à trouver les voies et moyens pour mieux profiter de ces vertus, mais a été confronté au manque de moyens pour y arriver. Cependant avec le regain d’intérêt du gouvernement burkinabè pour la plante aux multiples qualités (chaque ministère est tenu d’en planter  1000 chaque année pendant les sessions de reboisement), le WANNPRES veut en profiter pour la vulgariser auprès des populations.

Les différentes transformations du montinga
Les différentes transformations du moringa

Ainsi, les journées promotionnelles du moringa ont permis aux gens de le voir sous différentes facettes : des graines aux fibres en passant par les feuilles, il peut être utilisé seul ou mélangé à des aliments.

On en fait de l’assaisonnement pour les repas et l’huile tirée de sa graine est très prisée (jusqu’à plus de 80 000 f le litre).

On l’incorpore dans les soins pour le corps et les cheveux, ou dans différents ingrédients pour faire des gâteaux, biscuits, jus…

Des échanges ont été menés à travers des conférences-débats avec d’imminents chercheurs, où il était question des vertus du Moringa de sa production et de sa commercialisation, avec des travaux pratiques d’échange.

C’est la première fois qu’une activité comme celle-ci est tenue en Afrique de l’Ouest, et le moins que l’on puisse souhaiter au Burkina Faso est qu’il en tire profit.

En effet le moringa peut être qualifié d’or vert, à en croire les dires de ceux qui le connaissent. La Chine demanderait 20 à 40 tonnes de moringa chaque mois, et l’Europe n’est pas en reste. Mais il faut du moringa de qualité, produit dans les meilleures conditions, et heureusement les études ont démontré que le sol burkinabè est propice à la culture du moringa et à son exploitation.

Il faut souligner que le WANNPRES (Western africa network of natural products research scientists) est un réseau sous régional couvrant normalement 11 pays, qui a vu le jour en 2002.

Pour les Journées promotionnelles du Moringa, elle a été en partenariat avec le Programme Augmentation de Revenus et Promotion de l’Emploi Décent en faveur des femmes et des jeunes (PARPED),  l’Agence de promotion des produits forestiers non ligneux (APFNL), la Société d’exploitation de produits alimentaires (SODEPAL), L’association Belemwend tiga (BELWET), et la Fondation DREYER.

Stella NANA

Burkina24

.

Il y a 1 commentaire

  1. Avatar

    Bonjour..
    Je suis une jeune entrepreneur passionnée de l’agriculture et je me suis lancée dans la production des feuilles de Moringa.
    J’aimerai avoir des partenaires pour des échanges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre