Le 10e SICABAT et CIMFASO sur le chemin du développement urbain durable

3366 0

Ce jeudi 18 juin 2015, dans la cour du SIAO, s’est ouvert le 10e Salon International du Bâtiment et des Travaux publics (SICABAT). Jusqu’au 21 juin prochain, les professionnels du bâtiment et des travaux publics du Burkina et d’autres pays se retrouveront autour de sujets particuliers, et démontreront leurs capacités aux visiteurs. La Cimenterie du Faso (CIMFASO) est le sponsor officiel de cette édition. 

Placé sous le patronage du Premier Ministre Yacouba Isaac ZIDA, sous l’égide du Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Réné BAGORO et sous le parrainage du Ministre des Infrastructures du Désenclavement et des Transports Daouda TRAORE, le SICABAT 2015 a pour thème « Agir ensemble pour un développement urbain durable. »

Yvon BASSOLE, commissaire général du SICABAT. ©B24
Yvon BASSOLE, commissaire général du SICABAT. ©B24

Selon son commissaire général Yvon BASSOLE, l’ambition du salon est de « faire de nos cités des cadres de vie agréables et sûres pour aujourd’hui et pour le futur ».

Il se dit confiant, avec ses collaborateurs, que le SICABAT ouvrira la voie vers des « solutions idéales aux nombreuses préoccupations du public en matière d’aménagement, de logement et de cadre de confort de vie ».

En effet, ce salon donne l’occasion, chaque année depuis dix ans, à des professionnels du bâtiment et des travaux publics de différents pays d’Afrique et d’Europe de découvrir le Burkina Faso, et surtout de rentrer en contact avec leurs confrères burkinabè.

Ainsi, des expériences sont partagées et le public burkinabè peut trouver de nouvelles techniques plus ou moins appropriées à leurs besoins.

Pour le Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, qui a parlé par la voix de son directeur technique, le thème du présent SICABAT est « un appel à une mise en commun des efforts de l’ensemble des acteurs de la chaîne urbaine pour une meilleure prise en charge de la des questions de la ville, en tant que cadre de vie des citoyens. »

La Tunisie est le pays invité d’honneur de la 10e édition. Au programme des activités se trouvent trois (3) conférences dont une sur les normes ciments au Burkina Faso et une autre sur l’utilisation des géo synthétiques dans les infrastructures.  Les visiteurs auront accès aux stands entre 9h et 19h, et pourront découvrir les produits de près de 50 entreprises du bâtiment et des travaux publics.

Visite des stand du SICABAT par les officiels, après la cérémonie d'ouverture. ©B24
Visite des stands du SICABAT par les officiels, après la cérémonie d’ouverture. ©B24

Le présent salon est coparrainé par CIMFASO, le plus jeune et non moins important producteur de ciment au Burkina. La cimenterie du Faso, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a une capacité de production annuelle et extensible d’un million de tonnes de ciment, en trois types différents.

Même si elle ne produit du ciment au Faso que depuis moins d’un an, son ouverture officielle ayant eu lieu en mars 2015, la productrice du « Ciment éléphant » a tenu à être le sponsor officiel de ce salon. Elle ambitionne de se placer comme une société d’excellence en matière de production de ciments au Faso et dans la sous-région ouest-africaine.

Stella Nana

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre