Sana Bob présente son Kundé d’Or au Moogho Naaba

4792 4

L’artiste Sana Bob, qui a reçu la plus haute distinction à la dernière édition des Kundé, a été reçu en audience par le Moogho Naaba, ce lundi 22 juin 2015. Il était allé présenter ses trophées à Sa Majesté, et s’entretenir avec lui sur d’autres projets.

Le Moogho Naaba attentif aux propos du crieur public. ©B24
Le Moogho Naaba attentif aux propos du crieur public. ©B24

En août 2014, Sana Bob présentait son album « Notre temps » au Moogho Naaba Baongo, afin de prendre des conseils et bénédictions avant de le présenter au public. L’Empereur s’en était senti honoré, d’autant plus que l’artiste donne une place de choix à la promotion de sa culture et de sa langue à travers ses productions.

Après quelques mois de promotion et d’activités musicales, et surtout après avoir été primé plusieurs fois, il est reparti devant Sa Majesté afin de lui présenter les fruits de son labeur. Il s’agit des distinctions qu’il a reçues avec son dernier album qui sont, entre autres, le trophée du meilleur clip vidéo aux 12PCA, ceux du Marley d’Or et celui du Kundé d’Or.

Sana Bob a tenu à remercier le Moogho Naaba pour ses encouragements et ses bénédictions, car selon lui, quand un enfant va par exemple effectuer un voyage, il demande la bénédiction de son père, et à son retour il se représente de nouveau à lui pour lui montrer qu’il est de retour.

De sa distinction de meilleur artiste de l’année par les Kundé, l’artiste se sent investi d’une mission qui est celle d’apporter son soutien à l’œuvre de Sa Majesté : prôner la paix. A cet effet, il fera une tournée nationale qui le conduira aux quatre coins du Burkina Faso. Cela devrait lui permettre de sensibiliser les populations sur le vivre ensemble, la culture de la paix et du partage.

Au cours de ladite tournée, qu’il prévoit pour après le mois de jeûne, il pourra aussi remercier les mélomanes pour leur confiance, et présenter son trophée à tous, comme il le fait déjà d’ailleurs depuis qu’il l’a reçu.

Un autre projet dont a parlé Sana Bob à Sa Majesté, est celui de construire un centre culturel dans lequel on pourra apprendre de la culture du terroir, de l’art traditionnel et aussi moderne.

Sana Bob1
Photo de famille de Sana Bob et de son staff avec le Moogho Naaba Baongo. ©B24

L’empereur était visiblement ravi de recevoir le ‘’crieur public’’, vu le sourire qu’il a gardé tout au long de l’audience. Il a signifié sa fierté de voir que Sana Bob fait la promotion de sa culture dans son pays et surtout en dehors. Il a aussi demandé à l’artiste de persévérer dans son ambition de faire un centre culturel, mais de faire savoir à tous que même si le savoir s’acquiert à l’école, l’éducation se fait à la maison, en famille.

Les visiteurs de Sa Majesté lui ont aussi apporté des présents dont un jeune bélier. Pour lui montrer sa gratitude pour son accompagnement, l’artiste a demandé à Sa Majesté de parrainer sa prochaine tournée nationale, requête qui a été bien reçue et acceptée.

A gratifié la cours de sa chanson ‘’Mpana yim yamb ye’’, un merci en musique sur lequel le Larlé Naaba n’a pas pu se retenir d’esquisser des pas de danse.

Stella Nana

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre