Ministère de l’habitat : Réné Bagoro passe le témoin à Dieudonné Maurice Bonanet

2671 0

Le ministre de l’urbanisme et l’habitat, Dieudonné Maurice Bonanet, a été officiellement installé ce lundi 18 janvier 2016 à Ouagadougou, par Alain Thierry Jean Baptiste Ouattara, Secrétaire général du gouvernement.

Avant le début de la cérémonie de passation de charges, une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes de l’attaque terroriste du vendredi 15 janvier dernier.

Le tout-nouveau ministre de l’habitat, Dieudonné Maurice Bonanet, remplace Réné Bagoro, désormais ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique, garde des sceaux.

Le ministre de l’habitat sortant, M. Bagoro, après avoir félicité et souhaité bon courage, a transmis à son homologue, le livre blanc comportant les actions déjà engagées au niveau dudit ministère. Il a réaffirmé sa disponibilité à accompagner M. Bonanet, qui également n’est « pas un inconnu de la maison ».

Passation de charges au ministère de l'habitat.
Passation de charges au ministère de l’habitat

« La demande des populations est forte. Les chantiers qui nous attendent sont de véritables défis. Il faudrait donc travailler à la culture de l’excellence, dans l’esprit d’équipe critique, avec transparence et sous le principe de la tolérance zéro. Il nous faut vite des résultats concrets, nous le devons quel que soit le prix à payer », foi du ministre de l’habitat entrant, Dieudonné Maurice Bonanet.

Pour rappel, marié et père de 4 enfants, le ministre de l’urbanisme et de l’habitat, Dieudonné Maurice Bonanet, est né le 22 septembre 1960 à Ouagadougou. Ingénieur en Génie Civil Option Géomètre (1983), il est entre autres diplômé de l’Université de Technologie de Dakar (1980).

Après son affectation à la direction générale de l’urbanisme et de la topographie, il a été Chef de projet des lotissements du Programme populaire de développement (PPD) de 1985 à 1986, puis Chef de projet Lotissements des centres urbains du Burkina (1986), Directeur du Cadastre (Ministère des finances/1989).

Du mois d’avril 1989 en octobre 1997, Dieudonné M. Bonanet a été ministre de l’environnement et du tourisme, député à l’Assemblée des députés du peuple, 1er secrétaire parlementaire du Bureau de l’Assemblée des députés du peuple et Chargé de mission à la présidence du Faso.

De 2002 2012, il a été notamment député à l’Assemblée nationale, Vice-président de la Commission du développement rural (CODE), Membre du Parlement panafricain (Afrique du Sud), Président de la Commission des Transports et des TIC du Parlement panafricain, Coordonnateur national du réseau parlementaire anti-corruption Burkindi à l’Assemblée nationale.

Agent de l’Etat, il a été ensuite affecté au secrétariat général du Ministère de l’économie et des finances récemment en 2013. Ancien membre du Bureau politique du CDP, le ministre de l’habitat nouvellement installé, ainsi que plusieurs ténors du régime Compaoré, a démissionné du CDP pour créer le MPP dont le candidat à l’élection présidentielle de novembre 2015, Roch Marc Christian Kaboré, a été élu Président du Faso.


Noufou KINDO

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article du même genre