La Banque mondiale va investir trois milliards de dollars en Côte d’Ivoire d’ici 2020

2829 0

Pierre Laporte, le nouveau représentant de la Banque mondiale à Abidjan a expliqué à l’occasion d’un point presse tenu le lundi 1er février 2016 à Abidjan, que trois milliards de dollars seront investis en Côte d’Ivoire. Il a indiqué que cette somme devra permettre le financement en partie du plan national de développement (PND) 2016-2020, estimée à 29 311 milliards de F CFA soit 44,6 milliards d’euros.

La Banque mondiale et ses filiales, la Société financière internationale (SFI) et l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), investiront trois milliards de dollars dans plusieurs projets en Côte d’Ivoire d’ici 2020.

La Banque mondiale table sur 800 millions de dollars (contre 600 millions sur la période 2012-2015), la SFI sur 1,7 milliard de dollars et la MIGA sur 850 millions de dollars. Les investissements composés de prêts, dons et garanties seront réalisés par la Banque mondiale et ses filiales, à savoir la Société financière internationale (SFI) et l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA).

Les secteurs concernés sont l’agriculture, l’électrification rurale, de l’eau potable, de la santé et de la transformation du cacao et de l’anacarde (noix de cajou).

Le directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, qui a pris ses fonctions fin novembre 2015, a expliqué que des discussions étaient en cours l’État ivoirien sur l’organisation de la table ronde des bailleurs de fonds devant contribuer au PND 2016-2020, fixé à 29 311 milliards francs CFA par les autorités ivoiriennes mi-décembre dernier.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU/Burkina24

Source: Jeune Afrique

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre