Zoom sur « iCivil », l’une des deux plateformes burkinabè nominées au concours WSIS Prizes

3724 0

« iCivil » est l’une des deux plateformes du Burkina sélectionnées par l’Union internationale des télécoms (UIT) pour le prestigieux concours « World Summit on the Information Society (WSIS) Project Prizes 2016 ». La phase des votes prend fin ce jeudi 10 mars 2016. Ce concours récompense chaque année les meilleurs projets TIC en faveur de l’édification de la société de l’information.

C’est l’un des deux projets phares du Burkina à être sélectionnés pour le concours international « World Summit on the Information Society (WSIS) Project Prizes 2016 ».

L’intérêt de ce prix pour le Burkina est qu’il sera promu dans tous les pays membres de l’UIT comme un exemple de solution TIC aux nombreux problèmes des populations. Ces pays seront encouragés à l’utiliser pour plus de transparence, d’égalité, de justice, de loyauté et d’interactivité.

Conçue en 2015, « iCivil » a décliné une ingénieuse facette d’identification des citoyens au travers de recensements dynamiques des populations. La plateforme permet ainsi aux Etats de se constituer des registres nationaux complets pour une meilleure organisation de leurs économies et faire face aux défis du monde nouveau.

« iCivil » est en fait une solution intégrée de déclaration des naissances par SMS, autres faits d’Etat civil, de délivrance d’actes authentiques contrôlables et de recensement général des populations. Cette solution technologique est considérée comme une première mondiale.

« C’est une solution intégrée basée sur une application mobile (Android) qui permet de faire les enregistrements des naissances à partir de SMS Cryptés et qui aboutit automatiquement à la délivrance d’actes authentiques contrôlables, une première mondiale », confie le Consultant en sécurité documentaire, Adama Sawadogo, Co-inventeur.

Aperçu du bracelet remis juste après naissance.
Aperçu du bracelet remis juste après naissance.

Concrètement, les données de chaque nouveau-né sont envoyées par SMS depuis le téléphone portable de l’agent de santé dûment autorisé, après couplage à un authentifiant unique et infalsifiable (code à Bulle™).

Le SMS est reçu instantanément sur le serveur du centre national d’état civil. Là, le couple SMS/authentifiant renseigne de manière automatique une fiche de naissance qui sera toute prête à être imprimée et signée par l’autorité compétente. Le registre d’état civil devenu national s’étoffe ainsi jour après jour et les parents n’auront plus à parcourir de grandes distances pour faire les déclarations.

Les actes de naissance, authentiques et contrôlables sont obtenus sur présentation du bracelet (Token) remis le jour de l’accouchement. L’on n’aura plus besoin de repartir à sa commune de naissance pour se voir délivrer un extrait de naissance. Tout centre d’état civil dans le pays pourra consulter, imprimer et délivrer les extraits à la demande.

Les autorités, les forces de sécurité, les administrations peuvent ainsi vérifier l’authenticité de tout document d’état civil en circulation, instantanément en ligne. Le contrôle se fait sur le portail web gouvernemental dédié. Le Burkinabè Adama SAWADOGO et le Français, Francis BOURRIERES, sont les principaux co-inventeurs de cette solution intégrée dotée d’une « résistance avérée » contre la falsification et la contrefaçon : www.icivil.bf et www.icivil.org.

Pour rappel, le concours WSIS Prizes est ouvert à toutes les parties prenantes dont les gouvernements, le secteur privé, la société civile, les organisations internationales, les universités, etc. Le concours comprend 18 catégories qui sont directement liées aux lignes d’action du WSIS énoncées dans le Plan d’action de Genève.

Noufou KINDO

Burkina 24


Lire aussi : La plateforme Open Election sélectionnée par l’IUT pour le prestigieux concours « WSIS Project Prizes 2016 »

Burkina : La plateforme Open Election nominée pour le prestigieux « WSIS prizes Award 2016 »


Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article du même genre