Cyclisme : Mathias Sorgho, roi du Bénin

3617 0

Le Burkinabè Mathias Sorgho a remporté la 13ème édition du Tour cycliste international du Bénin après la dernière étape courue le dimanche 15 mai 2016 lors d’un criterium dans la ville de Cotonou.

S’il y a un cycliste burkinabè qui est en forme en ce moment, c’est bien Mathias Sorgho. Vainqueur du Tour cycliste international du Togo au mois de février 2016, l’ancien sociétaire de l’Université club de Ouagadougou (UCO) vient d’accrocher un nouveau un maillot jaune en s’imposant lors de cette compétition.

Le Burkinabè arrivé deuxième, derrière l’Ivoirien Bassirou Konté, lors de la dernière étape, courue le dimanche 15 mai 2016 se succède à lui-même puisqu’il est le détenteur du maillot jaune de la 12ème édition.

«Je suis ravi, ça n’a pas été facile surtout l’étape d’hier (étape de Porto-Novo). Nous étions confrontés à des difficultés. Avec les pavés, ce n’était pas du tout facile. Mais j’ai pu rattraper mon retard ce soir. Je ne suis pas le meilleur de la sous-région.

Mais c’est une question d’organisation et de gestion du temps. Il faut d’abord saluer la Fédération béninoise de cyclisme et tous ses collaborateurs pour la qualité de l’organisation. Sans cela, il n’était pas possible de réussir », a confié le coureur de l’AS Bessel dans des propos rapportés par le site d’information www.24haubenin.info.

Le tour cycliste du Benin a débuté le mercredi 11 mai 2016 avec 86 cyclistes issus de 9 pays que sont la Belgique, la Côte-d’Ivoire, du Ghana, la France, République Démocratique du Congo, du Togo, du Nigeria, du Burkina Faso, et du Bénin.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre