Tout savoir sur le FESPACO 2017

2543 0

La conférence internationale du FESPACO à Abidjan a été le lieu pour le délégué général du festival, Ardiouma Soma, de dévoiler le contenu de la 25e édition qui aura lieu du 25 février au 04 mars 2017.

Pour la célébration, le comité d’organisation prévoit plusieurs activités réparties en 5 volets : la sélection officielle des films, le marché international du cinéma africain (MICA), les rencontres professionnelles, les cérémonies évènementielles et le côté off du festival.

Lire aussi ▶  La liste des films retenus en longs métrages

La sélection présente une moisson d’environ 150 films tous genres confondus et toute section pour la compétition officielle, les présentations hors compétitions, le  panorama du cinéma africain et en films du monde.

La compétition officielle est répartie en 5 sections : la compétition des films longs métrages pour l’Etalon d’or de Yennenga, la compétition des films courts métrage pour le Poulain d’or, la compétition des films documentaires, la compétition des séries télé et des films des écoles africaines de cinéma.

Les présidents de jury

Pour apprécier les films et désigner les lauréats, trois jurys ont été constitués. Le jury de la compétition des films de long métrage est  composé de 7 personnalités et  est présidé par Nour Eddine Sail du Maroc, scénariste , critique de cinéma, directeur de festival.

En court métrage et séries télé, le jury comprend 5 personnalités. Il est présidé par Issa Serges Coélo, cinéaste réalisateur du Tchad. Enfin, le jury des films documentaires et films d’école est composé également de 5 personnalités et présidé par Yaba Badoe, cinéaste réalisatrice du Ghana.

Lire aussi ▶  La cérémonie de lancement en images

Le FESPACO c’est aussi un forum de rencontre d’affaires pour le développement de l’industrie du cinéma et de l’audio-visuel. Le marché international du cinéma et de la télévision africaine, le MICA,  tiendra sa 18e édition et offre un espace professionnel de vente et d’achat d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles, un cadre de rencontres de promotion et d’échanges ouvert aux professionnels de cinéma et de l’audiovisuel du monde entier.

Le colloque international sur le thème « formation et métier du cinéma et de l’audiovisuel » sera l’axe central des rencontres professionnelles. Des conférences thématiques, des tables rondes et master class sont prévus sur le sujet relatif au financement, à la création et aux échanges.

Lire aussi ▶  Vidéo de quelques temps forts

Le festival rend hommage à tous ces comédiens, réalisateurs techniciens, scénaristes qui ont quitté  ce monde récemment, notamment les Burkinabè André Bougouma dit Tonton Brama, Fati Millogo dit Tantie Abi, Joseph Kaboré, Mathias Bayili, l’Ivoirienne Marie Louise Asseu, le Nigérian Muna Obiekwe, les Egyptiens Omar Dimitri Chalhouf et Mohamed Khan, Moustapha Allassane du Niger et Titi Noél Samuel du Cameroun.

Quelques chiffres

Le  FESPACO 2017, c’est 9 salles de projections, plus de 450 séances de projections prévues et plus de 100 000 spectateurs attendus. Au MICA, 100 films sont inscrits, 60 stands promotionnels en place, 15 cabines de visionnement et 7 000 visiteurs sont attendus.

La 25e édition respectera sa tradition de grande fête culturelle à la fois professionnelle et populaire. Ainsi pour associer le grand public à la fête, les grandes cérémonies officielles d’ouverture et de clôture en présence du chef de l’Etat seront organisées. Alpha Blondy est annoncé pour la cérémonie d’ouverture qui aura lieu au stade municipal de Ouagadougou.

Télécharger l’application mobile du FESPACO pour téléphone et tablette Android ▶  Cliquez 

Télécharger l’application mobile du FESPACO pour Iphone et Ipad ▼ Cliquez

Le côté off du festival offre un espace de foire artisanale, touristique, gastronomique et des plateaux d’animation à travers la ville de Ouagadougou.

Ce côté sera fortement marqué par la création et l’animation d’un village dénommé Akwaba, grâce à la collaboration du pays invité d’honneur, la Côte d’Ivoire.

Revelyn SOME

Burkina 24

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du même genre