Eau et assainissement : 7 bornes fontaines pour Dapelogo

Eau et assainissement : 7 bornes fontaines pour Dapelogo

3 0

L’accès permanent à l’eau potable est désormais une réalité pour les populations de la commune de Dapelogo (35km de Ouagadougou). Depuis le lundi 13 février 2017, elles bénéficient de sept adductions d’eau potable simplifiées (AEPS), réalisés par la Croix-Rouge burkinabè, grâce à l’appui de plusieurs de ses partenaires.

Pauline Dipama avait du mal à contenir son émotion après la coupure symbolique du ruban consacrant la mise en route officielle de l’une des bornes fontaines. Pour la circonstance, cette mère de sept enfants a parcouru en quelques minutes seulement la petite distance entre sa maison et le site d’implantation de ce dispositif d’approvisionnement en eau potable.

 Quelques minutes après l’acte solennel posé par le gouverneur de la région du plateau-central, la Croix-Rouge burkinabè et ses partenaires, elle était toute heureuse d’être la première à remplir son bidon de 20 litres avec une eau de bien meilleure qualité. Cette nouvelle aisance est selon elle le présage « de la fin des longues corvées d’eau quotidienne ». Ce sentiment de soulagement dominait les impressions de la plupart des habitants de cette commune rurale distante d’une trentaine de km de la capitale Ouagadougou, mais confrontée à des difficultés d’approvisionnement en eau potable.

En inaugurant les sept adductions d’eau potable simplifiées (AEPS) dans cette localité, la Croix-Rouge burkinabè et ses partenaires de la ville de Luxembourg font ainsi œuvre utile. Pour le son président national, Dénis BAKYONO, « l’accroissement de l’offre en eau potable et assainissement demeure un défi majeur pour notre société nationale qui, avec le soutien de ses partenaires, ne cessera d’œuvrer aux côtés de l’Etat burkinabè pour l’atteinte de nos objectifs communs ».

Les ouvrages inaugurés à cette occasion vont profiter à plus de 30 mille personnes réparties dans sept villages : Manessa, Guiè, Gademtenga, Dapelogo centre, Garpéné, Nioniogo, Voaga. Le gouverneur de la région du plateau central, Mme Fatoumata YATASSAYE représentant le ministre de l’eau et de l’assainissement a invité « la municipalité de Dapélogo à faire bon usage de ces ouvrages (…) et l’ensemble de la population de la commune, principale bénéficiaire, à un bon entretien des ouvrages ». Ces installations ont coûté environ 605 millions FCFA  (études et réalisation physique).

Soulignons que la cérémonie a été couplée à l’inauguration du bâtiment du service technique municipal eau et assainissement de la commune de Dapelogo, qui sera chargé d’assurer la gestion des ouvrages. Toutes ces réalisations entrent dans le cadre du ‟projet approvisionnement en eau potable et assainissement dans la commune de Dapelogo”.

Débuté en 2013, il s’étale jusqu’en 2019 à la faveur d’un accord cadre. A ce stade, il a déjà permis de réaliser plusieurs ouvrages d’eau et d’assainissement : 23 pompes à motricités humaines (PMH), 1000 latrines et 07 Adductions d’Eau Potable Simplifiées (AEPS). Ce programme est soutenu financièrement par la ville de Luxembourg, la direction de la coopération au développement du ministère des affaires étrangères luxembourgeois et le groupement des ONG luxembourgeoises (Aide internationale de la Croix-Rouge luxembourgeois, et Pharmaciens sans frontières).

Burkina24

Avatar

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre