Changement climatique : La JCI combat « au-delà des frontières »

1002 0

La Jeune chambre internationale (JCI) a organisé une rencontre internationale regroupant les jeunes chambres Ouaga Golden, Maguina du Niger, et Mankala Koutiala du Mali. Cette rencontre s’est tenue le samedi 12 août 2017 à Ouagadougou.

«Un futur plus vert dans le Sahel » est le thème autour duquel s’est tenue la rencontre organisée par la JCI ce 12 août 2017 à Ouagadougou. Ce projet dénommé « au-delà des frontières » a été choisi du fait que les trois pays concernés partagent le Sahel qui est en phase de désertification.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’un programme développé par la JCI qui est le programme de jumelage. Il  permet à des organisations locales de la JCI de se mettre en partenariat  et de créer une collaboration entre elles.

« Aujourd’hui, nous jouons pour l’intégration des peuples. Ce qui fait que le Mali, le Niger sont là au-delà des frontières»,  a affirmé Léonce Salif Diarra Sénateur  JCI Ouaga Golden. Il poursuit  en ces termes : « Partout on parle du problème climatique qui est une réalité au Sahel. On contribue donc à ralentir le réchauffement climatique en plantant des arbres».

A l’occasion de la 3ème édition du projet, un ensemble d’activités sera menée. Parmi ces activités, il y a, entre autres, une visite chez le Mogho-Naba, des formations, une cérémonie de reboisement au sein de l’arrondissement 2 qui est le partenaire la JCI Ouaga Golden. 

Pour rappel, dans le but de lutter contre ces fléaux et notamment les changements climatiques,  des partenariats ont été signés depuis 2015 avec les arrondissements de Ouagadougou pour la réalisation de projets communautaires.

Ismène KPEDJO et Yasmina SANON (Stagiaires)

Burkina24

 

Rédaction B24

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles du même genre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *