2e région militaire : Le colonel Edmond Compaoré dit “Sodaaga » aux commandes

2776 0

La deuxième région militaire a un nouveau commandant, en la personne du colonel Edmond Compaoré. Celui-ci remplace le colonel Gilles Bationo affecté à Kaya, la première région militaire. La passation de commandement a eu lieu à Bobo-Dioulasso dans la matinée de ce mercredi 23 août en présence du chef d’état-major de l’armée de terre, le colonel major Léon Traoré.

En prenant le commandement de la 2e région militaire, celui que l’on a surnommé « Sodaaga », le colonel Edmond Compaoré, devient en même temps le commandant de la place d’arme de Bobo-Dioulasso.

C’est, selon le chef d’état-major de l’armée de terre, un homme pétri d’expérience. Jusqu’ici, il était adjoint au chef de la division opération de l’état-major général des armées.

Le colonel Edmond Compaoré a aussi effectué plusieurs missions à l’extérieur, notamment à Bangui en Centrafrique, en République démocratique du Congo au compte de l’ONU, au Soudan où il était chef du centre des opérations du premier bataillon Laafi et au Mali au compte de la Minusma.

Le nouveau commandant de la région militaire de Bobo dit placer sa nomination sous le signe de la continuité. Toutefois, compte tenu de la menace terroriste, il dit accorder une grande importance au renseignement. Pour ce faire, il en appelle à la bonne collaboration des populations.

Quant au commandant sortant, le colonel Gilles Bationo, il rejoindra son nouveau poste, la première région militaire le 29 août prochain. Il aura passé en gros cinq années à Bobo-Dioulasso. Et c’est, a- t- il signifié, « avec émotion » qu’il quitte la 2e région militaire.

Par Lassina Fabrice SANOU

Correspondant Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre