Burkina : Règlement de comptes dans le Soum ?

2522 0

Trois personnes ont été tuées au petit matin du 15 septembre 2017 dans la province du Soum par des individus non identifiés. Selon les informations de Burkina24, les défunts appartiendraient au groupe terroriste Ansarul Islam.

Y aurait-il un règlement de comptes entre groupes terroristes rivaux ou entre membres rivaux d’un même groupe dans le Soum ? Selon les informations de Burkina24, les trois personnes assassinées ce 15 septembre 2015 à Wendepoli et à Dowoulé, villages situés à une vingtaine de kilomètres de Baraboulé, seraient des membres du groupe terroriste Ansarul Islam qui a juré d’installer ses pénates dans le nord du Burkina.


Lire aussi 👉 Burkina : Trois personnes tuées dans le Soum

A noter pour rappel que dans la journée du 25 juillet 2017, 5 personnes répertoriées comme membres du groupe Ansarul Islam ont été retrouvées mortes dans des villages des communes de Djibo et de Tongomayel.
Des sources sécuritaires avaient orienté sur la piste d’un règlement de comptes ou d’une querelle de leadership au sein du groupe. Des informations non encore  formellement confirmées feraient croire que le fondateur Malam Dicko ne serait plus aux commandes d’Ansarul Islam, pouvant ainsi justifier une bagarre interne pour le contrôle du groupe. 

Lire aussi 👉 Région du Sahel : Des personnes « fichées » retrouvées mortes


A noter enfin que dans un communiqué sur une page supposée lui appartenir, le groupe Ansarul Islam attribuait la paternité de l’attaque terroriste qui a visé le Café Aziz Istanbul et fait 19 morts à un autre groupe terroriste. Ansarul Islam reprochait à son vis-à-vis d’avoir tué de hauts responsables musulmans koweïtiens qui ont perdu la vie dans le café lors de l’attentat. Cette information n’a pour le moment pas encore été authentifiée. Mais l’attaque du café Istanbul n’a pour l’instant pas non plus été formellement revendiquée.

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre