Billi Now Now ou quand santé reproductive rime avec acte de salubrité

284 0

« Billi Now Now » ! Ce nouveau projet qui reflète le milliard de jeunes de la planète et l’urgence d’agir. Il est animé par des « Billis », du nom de ces jeunes engagés dans le leadership. Pour l’heure, ils sont 100. Ces jeunes ont pu mobiliser 300 autres jeunes, ce 6 décembre 2018 à Ouagadougou, pour rendre clean le Plateau omnisport de Kalgodin. Un acte de salubrité pour assurer la propreté de leur environnement, mais surtout, un acte de sensibilisation pour le bien-être de leur communauté.

« Billi Now Now » est une campagne mondiale pour la jeunesse africaine. Le programme animé spécifiquement par les jeunes a été lancé au Burkina Faso en septembre 2018. Son objectif principal est de permettre aux jeunes de prendre en charge leur corps, leur culture et leur destin.

Sergine Kaboré est Manager terrain dans la mise en œuvre du programme Billi Now Now. « L’objectif de la journée de salubrité de ce matin est d’amener les jeunes à s’impliquer davantage dans la gestion de leur communauté. A travers cette activité, les jeunes sont également dirigés vers des espaces sanitaires afin de bénéficier de conseils et de certaines informations liées à la santé sexuelle et reproductive », a expliqué Sergine Kaboré.

Moukaïlou Ouédraogo, le Chargé de plaidoyer du programme, a ajouté que ce projet d’autonomisation de la jeunesse consiste à faire en sorte que les jeunes soient maîtres de leur destin, de leur culture et de leur corps. Le projet est dans sa phase pilote pour six mois. Ses partenaires de mise en œuvre sont notamment l’entreprise de médias « Snake Nation » et l’ONG américaine « Planned Parenthood Global » (PP Global).

Selon la Cheffe d’équipe pays de PP Global, Aminata Rabo, l’ONG intervient au Burkina Faso depuis 2015 à travers deux programmes principaux que sont Voix pour la santé et Prestations de services et un projet pilote qu’est Billi Now Now. La vision de l’organisation d’ici à 2020, a-t-elle indiqué, est de favoriser une politique nationale sur les soins adaptés aux jeunes qui oriente des financements au niveau local.

Cela pourra permettre, dit-elle, d’appuyer les services et la délégation des tâches. L’activité de salubrité et de sensibilisation sur la santé sexuelle animée principalement par les « jeunes Billis » a eu lieu en présence de plusieurs représentants d’ONG et d’associations, de la chefferie coutumière, de la communauté religieuse, de la Municipalité et du ministère de la santé.

Noufou KINDO

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Article du même genre