Couple ONATEL-Faitière des caisses populaires

Mobicash : Vœux renouvelés entre ONATEL et la Faîtière des caisses populaires 

750 0

L’opérateur de la téléphonie ONATEL SA a renouvelé son partenariat avec la Faîtière des caisses populaires du Burkina dans le cadre de la commercialisation du produit MOBICASH, ce mardi 22 janvier 2019 à Ouagadougou.

Désireuse de développer des synergies, des partenariats et des programmes innovants, la faîtière des caisses populaires du Burkina et l’ONATEL SA ont décidé de se rapprocher afin de conjuguer leur complémentarité pour assurer un devenir meilleur des populations.

Daouda Sawadogo, directeur général de la faîtière des caisses populaires du Burkina, a rappelé que le partenariat avec ONATEL remonte depuis le 24 novembre 2017 pour la commercialisation du mobile money dans les différents points de vente du réseau.

« Notre mission est de mettre à la disposition de la population urbaine et rurale des services financiers de proximité. Sur nos 200 points de vente, les 2/3 sont en zone rurale. Comme nous avons un fort réseau de distribution, nous avons signé un partenariat avec l’ONATEL pour que l’ensemble de nos 200 points de vente puissent distribuer le produit MOBICASH à l’intérieur de notre réseau », a-t-il ajouté.

Lire également 👉 Arbre de Noël : Tradition respectée à ONATEL

Dans l’ensemble du réseau des caisses populaires du Burkina, grâce au partenariat, toutes les transactions MOBICASH sont possibles. Daouda Sawadogo a précisé que des perspectives  pour 2019 sont en vue pour sa structure. Il s’agit, entre autres, de la digitalisation des services pour permettre aux membres de disposer d’argent même le weekend.

Ce mardi 22 janvier 2019 à Ouagadougou, ONATEL SA a renouvelé son partenariat avec la faîtière des caisses populaires en lui décernant une reconnaissance. Le directeur général de ONATEL SA, Sidi Mohamed Naïmi, a laissé entendre qu’elle est le premier partenaire en termes de points de présence au niveau national.

Concernant les perspectives dans le cadre du partenariat, il a fait savoir qu’il s’agit d’apporter plus de facilités pour la faîtière avec des tarifs très encourageants qui défient toute concurrence pour permettre au partenaire de se développer encore plus.

Egalement, d’apporter des solutions pour réduire la charge de la télécommunication pour l’ensemble des entreprises au Burkina. Par ailleurs, Sidi Mohamed Naïmi a révélé que la 4G est déjà prête dans 30 localités.

En rappel, créée il y a 40 ans, la faîtière des caisses populaires du Burkina Faso est aujourd’hui une des principales institutions financières du pays avec plus de 1,3 million de membres. Les deux partenaires sont certifiés ISO 9001 version 2015.

Jules César KABORE

Burkina 24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre