Vote de la diaspora : « Une fraude électronique se prépare »

Posted by - 11 août 2018

La révision du Code électoral s’apparente à une pilule très dure à avaler pour l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Le parti rejette ce Code, estimant que la majorité présidentielle est en train de « multiplier les pièges » dans le but d’empêcher les Burkinabè de l’extérieur de pouvoir voter en 2020. Des membres de

« Victoire éclatante en 2020 » : L’UPC s’y attèle

Posted by - 22 juillet 2018

« Initier, négocier et conclure sans délai des partenariats et alliances » « pour une victoire éclatante en 2020 », c’est ce qu’attendent les congressistes de l’instance dirigeante renouvelée de l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Et la stratégie semble déjà fonctionner.   L’ombre de l’« acte de haute trahison » des treize députés a plané sur le

UPC – CDP : « Nous travaillons au grand jour »

Posted by - 16 juillet 2018

Tournée vers les échéances de 2020, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) qui se pose en « seule alternative crédible » pour les Burkinabè affûte sa stratégie de partenariats et d’alliances. Le comité d’organisation du deuxième congrès ordinaire du parti s’y attèle. Les congressistes se retrouveront les 20, 21 et 22 juillet pour renouveler la

Zéphirin Diabré : « Le CDP est de retour »

Posted by - 5 mai 2018

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) tient son 7e congrès ordinaire les 5 et 6 mai 2018 à Ouagadougou. Placé sous le thème de la « Place et rôle du CDP dans l’évolution socio-politique récente au Burkina Faso», ce congrès doit, au finish, aboutir à l’élection d’un nouveau président du parti. « Ce

Burkina : L’UPC tournée vers 2020

Posted by - 25 mars 2018

A la sous-section de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) de l’arrondissement 6 de la capitale Ouagadougou, l’heure est à la re-mobilisation des troupes en attendant le congrès ordinaire du parti prévu pour juin. Et par-dessus tout la préparation de 2020. De l’avis du maire Jean Nacoulma, « l’UPC se porte très bien dans

Remaniement ministériel : « L’iguane ressemble à son trou »

Posted by - 2 février 2018

Avec cette configuration, « il n’y a rien à redire » sur le gouvernement Paul Kaba Thieba III pour l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Pour Le Faso Autrement, le remaniement n’est qu’« un jeu de chaises musicales » incluant des « arrangements de chapelle ». « Il n’y a pas un fait majeur à signaler. C’est un classique »,

« La préoccupation première d’un député, ce n’est pas faire l’apologie de son parti »

Posted by - 11 octobre 2017

Il est l’un des 13 démissionnaires du groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Avec ses camarades, le député Jacques Kodjo Palenfo a créé un nouveau groupe parlementaire UPC/Renouveau démocratique. Face aux injonctions de militants qui demandent aux 13 de rendre leur démission, le député Palenfo reste stoïque : « j’ai dit à

Des militants de l’UPC ne digèrent pas la « trahison » des 13

Posted by - 10 octobre 2017

La démission des  13 députés du groupe parlementaire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) fait toujours des gorges chaudes au sein du parti d’Opposition. Après la déclaration du porte- parole du parti, la conférence de presse du président du parti, c’est au tour des militants « qui ont saigné, souffert, dépensé et battu

UPC/Renouveau démocratique : Un complot du MPP, selon Zéphirin Diabré

Posted by - 9 octobre 2017

En conférence de presse le lundi 9 octobre 2017, le président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), dit ne pas reconnaître le nouveau groupe parlementaire UPC renouveau démocratique. « A l’heure où nous parlons, il n’existe pas un groupe parlementaire dénommé l’UPC/renouveau », indique Zéphirin Diabré. Selon le président de l’UPC, cette affaire n’est qu’un

« Les preuves du complot pour la déstabilisation de l’UPC ont été avérées »

Posted by - 8 octobre 2017

Selon le Porte-parole du « parti du lion », Moussa Zerbo, il y a effectivement une « petite crise » au sein du groupe parlementaire UPC. Il a rencontré la presse, ce dimanche 8 octobre 2017 à Ouagadougou, pour situer « les choses » dans leur contexte. Le député Moussa Zerbo est considéré comme l’un des communicants influents du premier parti

UPC : Les 13 députés dénoncent un « déni de démocratie interne »

Posted by - 8 octobre 2017

 En raison de « l’absence de liberté de pensée et d’expression », de « l’absence de liberté de vote conformément aux dispositions de l’article 85.3 de la constitution » et de « l’absence d’équité dans le traitement et parfois de manque d’égards pour certains », 13 députés ont pris la résolution conformément au règlement du parlement de créer le groupe parlementaire

Burkina : 13 députés de l’UPC forment un autre groupe parlementaire

Posted by - 5 octobre 2017

Des députés de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) ont quitté leur groupe parlementaire à l’Assemblée nationale pour en former un autre. C’est l’information reçue par Burkina 24 le jeudi 5 octobre 2017 et confirmée par Daouda Simboro, président du groupe parlementaire. Au total, ce sont 13 députés « pour l’instant » qui ont démissionné

Salifou Diallo, « va-t’en, point barre » !

Posted by - 24 août 2017

« Tu as accompli des choses pour ta patrie. De grandes choses. D’autres n’ont pas abouti. Qu’à cela ne tienne, c’est la marque de l’homme, la marque de l’humanité. Aujourd’hui, tu as mis tout le monde d’accord sur ta personnalité, sur ta grandeur… tout le monde est d’accord et point barre ! », s’exclamait ainsi, Daouda Simboro, président

Ce que l’UPC reproche au député Albert Elisée Kiemdé

Posted by - 21 juillet 2017

Ce n’est plus un secret, le député Albert Elisée Kiemdé a été exclu de l’Union pour le progrès et changement (UPC), parti d’opposition. La raison de cette exclusion, selon certaines sources contactées par Burkina 24, avait un lien avec la loi PPP votée le 3 juillet 2017. Mais, à la lecture d’un communiqué de l’UPC

Le député Kiemdé exclu de l’UPC

Posted by - 21 juillet 2017

Les députés Albert Elisée Kiemdé et Jacques Palenfo ont été sanctionnés par leur parti, l’Union pour le progrès et le changement (UPC) suite au vote du 3 juillet 2017 relatif au Partenariat privé-public (PPP). Ces députés de l’opposition avaient soutenu la loi prônée par le parti au pouvoir en votant le Oui. Les sanctions sont

Jacques Kodjo Palenfo : «Je suis un guerrier, j’assume »

Posted by - 5 juillet 2017

« Le guerrier ». C’est ainsi qu’il se qualifie. Mais par « humilité », le « guerrier » a demandé pardon à Zéphirin Diabré et à « (ses) camarades » de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) pour son attitude à l’Assemblée nationale le lundi 3 juillet 2017 à propos de la loi sur le projet partenariat public-privé (PPP) pour laquelle

Député Simboro : « Il faut un renouvellement du personnel politique au Burkina »

Posted by - 11 mai 2017

L’élection d’Emmanuel Macron à la présidence française inspire de nombreux Africains. Par comparaison, ils font le rapport entre son âge (39 ans) et celui des différents présidents africains et de la classe politique en général qui est considérée vieillissante. La jeunesse africaine, en particulier burkinabè, peut-elle s’affranchir des « vieux politiques » et s’imposer ? Les conditions

Crise à l’arrondissement 3 de Ouaga : Le maire réfléchit à une saisine de la justice

Posted by - 7 avril 2017

La fronde politique opposant le maire de l’arrondissement 3 de Ouagadougou à certains de ses conseillers qui demandent sa démission se poursuit. Des conseillers municipaux avaient déposé, le vendredi 31 mars 2017, une motion de défiance. Après des meetings de soutien, le maire dudit arrondissement, Rainatou Ouédraogo/Sawadogo s’est prononcée le vendredi 7 avril 2017. Les

Motion de défiance à l’arrondissement 3 : L’Opposition appelle ses militants à « rester en alerte »

Posted by - 5 avril 2017

L’Opposition politique burkinabè, lors d’une rencontre qui a eu lieu le mardi 04 avril 2017 à Ouagadougou  s’est penchée sur la  motion de défiance lancée par les élus du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) à l’encontre du maire de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) de l’arrondissement 3 de Ouagadougou. Une

Réseau libéral : Vers une coalition entre l’UPC et l’ADF/RDA ?

Posted by - 29 mars 2017

L’ADF/RDA et l’UPC ont conjointement tenu un point de presse, ce mercredi 29 mars 2017 à Ouagadougou. Cette rencontre visait à faire le compte rendu de l’assemblée générale du Réseau libéral africain tenue du 22 au 25 mars 2017 au Kenya. « Les libéraux en coopération : coalition, négociation et collaboration démographique », c’est sous ce thème que

Violences à l’arrondissement 8 de Ouaga : Le MPP exclut quatre militants

Posted by - 7 décembre 2016

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a réagi aux violences perpétrées dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou le 6 décembre 2016. Condamnant les actions posées, le parti présidentiel a pris des mesures conservatoires: quatre de ses militants ont été exclus. Lire aussi Arrondissement n°8 de Ouaga : Après la destitution du maire, les machettes ont

Gestion de l’épidémie de dengue : Le ministère de la santé répond à l’UPC

Posted by - 17 novembre 2016

Dans cette déclaration, le ministère de la santé, précisément le Directeur de la lutte contre la maladie, use de droit de réponse en réaction à une autre déclaration de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), publiée sur Burkina24, le 16 novembre 2016. En réponse à la déclaration de l’UPC intitulé « Epidémie de Dengue

Burkina : Le PPR, un nième parti politique, voit le jour

Posted by - 16 novembre 2016

Un autre parti politique vient de voir le jour au Burkina, allongeant la longue liste des formations politiques. Il s’agit du Parti du peuple républicain (PPR), créé par François Tambi Kaboré, ancien directeur de cabinet de l’« ancien nouveau chef de file de l’opposition politique » Zéphirin Diabré. La présentation du parti, affilié à la majorité