3e coupe de badminton de l’ambassade de la Chine au Faso : Rachidatou Bilogo et Ousmane Ouédraogo sacrés champions

La 3ème édition de la Coupe de badminton de l’ambassade de la république populaire de la Chine au Burkina Faso a connu son apothéose ce dimanche 23 octobre 2022, dans  la salle des arts martiaux de l’Institut des Sciences du Sport et du Développement Humain (ISSDH). En cette année, Rachidatou Bilogo et Ousmane Ouédraogo ont été sacrés champions et sont repartis avec une moto chacun.

La suite après cette publicité

Plusieurs gadgets dont deux motos à gagner. C’était là des prix en jeu à la Coupe de l’Ambassade de Chine de Badminton disputée ce dimanche 23 octobre 2022, à Ouagadougou. A cette coupe, 104 batistes issus de 8 régions du Burkina, dont 41 filles et 63 garçons prenaient part.

Au final, c’est Rachidatou Bilogo chez les filles et Ousmane Ouédraogo chez les garçons qui ont été champions. Chez les filles, Rachidatou Bilogo était opposée à Kadidiatou Diallo, la tenante du titre. Une rencontre qui s’est annoncée très serrée mais qui s’est achevée au bout de deux sets  par la victoire de Rachidatou Bilogo. Score finale (21 à 12) au premier set et (23 à 21) au deuxième set donc 2 sets à 0 pour Rachidatou.

« Je suis vraiment heureuse de remporter ce prix. Ce prix je peux le dire, je le dois aux entraînements même si Kadidiatou n’a pas démérité. C’est vraiment un honneur de remporter cette compétition », a indiqué la gagnante 2022. Chez les hommes, la rencontre a opposé Ousmane Ouédraogo tenant du titre à Fatao Tapsoba.

Là, bien que devancé aux premiers instants, Ousmane Ouédraogo a fini par revenir au score et remporter le premier set (21 à 18). Au deuxième set, Ousmane n’a laissé aucune chance à son adversaire en remportant le set (21 à 14) gagnant du même coup la rencontre (2 sets à 0).

«Cette coupe a permis depuis sa création de rehausser le niveau de nos batistes tant au plan national qu’au plan international. Cela nous a d’ailleurs permis de remporter deux médailles de bronze », a salué le président de la Fédération burkinabè de badminton, Dr Boukaré Ouédraogo.

Au représentant de l’ambassadeur de la république populaire de la Chine Wen Wen d’indiquer : « l’ambassade de la Chine a toujours travaillé pour faire rayonner ce sport au Burkina Faso. Nous sommes vraiment contents du résultat et espérons continuer avec cette coopération au niveau du sport burkinabè. J’espère dans l’avenir que nous aurons toujours plus de collaboration avec la fédération ». 

Le badminton, en rappel est inscrit dans les Jeux Olympique depuis 1992. Les deux gagnants de cette édition sont repartis, en plus des trophées et des médailles avec deux motos. Abdoul Fatao Tapsoba 2ème (garçon) est rentré avec une enveloppe de 50 mille francs CFA plus une médaille. Même gain pour la deuxième dame Kadidiatou Diallo. 

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page