Saran Sérémé : « Je n’ai jamais voulu faire de déclaration à la télé »

6324 14

Apparemment, les choses ont échappé au contrôle de Saran Sérémé, Présidente du Parti pour le développement et le changement (PDC), dans cette journée du 2 novembre 2014.

Selon les premières informations, la seule femme chef de parti politique au Burkina, s’était retrouvée à la RTB Télé pour lire une déclaration la proclamant présidente de la transition.

« Je n’ai jamais voulu faire de déclaration à la RTB-Télé« , réfute Saran Sérémé au micro de la presse, dans la soirée, au Conseil économique et social, où venait de se terminer une rencontre entre la classe politique et le lieutenant-colonel Isaac Zida, président de la transition et à laquelle elle n’a pas pris part.

Selon ses explications, elle a été entraînée malgré elle au siège de la télévision par les manifestants qui la réclamaient à la tête de l’Etat. « On m’a amenée de force« , explique-t-elle, ajoutant que la voiture dans laquelle elle se trouvait, était éteinte et que les manifestants l’ont poussée.

Saran Sérémé affirme avoir appelé le Chef de file de l’opposition au secours, mais sans effet. Arrivée à la RTB Télé, continue-t-elle, la présidente du PDC se serait réfugiée dans une salle pour « ne pas avoir à faire » de déclaration.

La Présidente du PDC dit cependant ne pas regretter « l’expression du peuple« , qui l’a portée jusqu’à la RTB-Télé. Ce qu’elle regrette cependant, ce sont ses collègues de l’opposition qui  « ne s’assument pas« . Elle a en effet laissé entendre que son nom figurait parmi ceux qui auraient été retenus pour assurer la transition.

Plus détail dans cet extrait audio

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/175021253″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Il y a 14 commentaires

  1. Cet incident n'enl?ve rien ? la valeur de cette dame qui a ?norm?ment contribu? au changement dans notre pays. Son nom restera grav? ? jamais dans la m?moire du Burkina. Saran que Dieu te garde, te b?nisse et t'?l?ve. A ces coll?gues opposants qui semblent la l?cher, ayez la sagesse de reconna?tre que la pression de ces derniers jours pouvaient d?router m?me les plus grands maitres bouddhistes, je vous recommande de lui revenir pour ?ponger vos propos maladroits ? son ?gard, je m'adresse sp?cialement ? Ablass? OUEDRAOGO

  2. Je pense que vous avez raison Mr SAWADOGO,
    Il faut savoir lire entre les lignes ; elle savait que si elle faisait le discourt elle courait ? sa perte c’est pourquoi elle s’?tait enfermer dans une salle de la RTB (dixit l’observateur paalga).
    Ma s?ur ne compte pas sur tes adversaires de l’UPC… pour te laver. mes DIEU lui m?me prend ta d?fense.

  3. Je pense que vous avez raison,
    Il faut savoir lire entre les lignes ; elle savait que si elle faisait le discourt elle encourait ? sa perte.
    Et les militaires ne sont ps dupes ; si elle n??tait pas de bonne foi, elle serait aux arr?ts actuellement.
    Alors arr?tons de la vilipende, au contraire reconnaissons sa vaillance.

  4. O? Estes vous, v?ritables Burkinab? ?
    O? Estes vous, vous qui avez brav? les bales ?
    O? Estes vous, vous qui avez pers?v?r? dans la marche citoyenne ?
    O? Estes vous, vous qui avez ?t? ? la marche du dimanche 02 ?
    O? Estes vous, vous qui avez ?t? t?moins directes (actifs ou passifs de cet appel des manifestants de la place de la nation (je parle de ceux qui ont exig? le d?part des militaires du pouvoir avant de quitter la place?
    Vous avez ?t? t?moins des clameurs des manifestants ce jour, appelant Mme SEREME, ? ? prendre la pr?sidence ? m?me pour ceux qui n?entendaient pas de son (il avait ?t? savamment arr?t? avant).
    Malgr? tout, elle n?a pas c?d?, et a dit de la part du CFOP, que ? les concertations continues ? ? rentrez ? la maison, un communiqu? vous informera s?il y a un mot d?ordre ? suivre ?.
    Alors o? sont ces jeunes de la s?curit? du CFOP, des OSC qui se trouvaient sur l?estrade pour en t?moigner ? Ou bien avez-vous re?u un mot d?ordre, pour laisser Mme SEREME ?tre Sali par ses adversaires politiques ?
    Tout de m?me, vous avez essay? d?arr?ter le v?hicule de Mme (?teint) par deux (02) fois sans succ?s, vous avez ?t? t?moin quand le chauffeur ? mis le frein ? main et que les manifestants ont menac? de casser le v?hicule. Alors que faites-vous ? Pourquoi ne dites vous pas toute la v?rit? ?
    Vos manifestants ? l?origine de ce d?rapage, o? ?tes-vous ? Ou avez-vous ?t? instrumentalis? pour conduire dame SEREME ? la RTB pour ?tre ensuite arr?t? ou tu? ?
    Que de col?re en moi, face ? cette furie d?cha?n?e contre Mme SEREME.
    Vous ne savez pas ce que c?est que d??tre embrigad? par une foule en furie. En furie contre l?inaction des t?nors du CFOP et impatiente de voir les m?rites de leur lutte leur ?tre remis ; Nous avons ?t? t?moins de cette furie ? la place de la r?volution. Et personne de ceux qui y ?tait ne peut dire le contester.
    Au lieu de faire un m?at culpa et de f?liciter Mme SEREME pour son courage ? r?sister ? la pression et ? rester fid?le au CFOP, vous soient disants t?nors de l?opposition, vous avez trouv? l?, une occasion de la m?dire, de la salir, de la vilipender pour l??carter de votre chemin car elle vous fait de l?ombre : c?est ?c?urant.
    Vos journalistes et techniciens ? la RTB, pourquoi ce silence ?
    Vous manifestants, sur les lieux de la RTB, vous avez ?t? t?moin de son refus de faire une d?claration ? la t?l? en restant enferm? dans une des salles de la RTB ; donc ne la laissez pas ?tre trait?e de tous les noms.
    JE dis bravos ? dame SEREME, car DIEU vous aime, le peuple vous aime, voil? pourquoi vous avez ?t? victime de son euphorie et de son impatience ? vous voir r?colter le m?rite de votre travail politique.
    Car nous avons tous ?t? t?moin et savons ce que vous avez accompli pour cette lutte commune. Pour un changement radical, nous vous regardons depuis et voyons les sacrifices que vous faites pour vos concitoyens, n?en d?plaisent aux politiciens sans foi ni loi.
    Restez sto?que ne laissez pas ces gens vous ?branlez. Pour ce qui est de vos d?tracteurs (Ablass?, Zehirin?), ils ont tous ?t? du Congr?s pour la d?mocratie et le progr?s(CDP) etleurs m?thodes ne changent pas, donc soient vigilantes.
    Que DIEU vous b?nisse et vous garde.

  5. Le r?gime Compaor? Bis est instaur? : De l?int?rieur du Burkina comme l?ext?rieur, nous savons tous que depuis que les militaires ont choisis Yacouba Zida comme chef d??tat, c?est le pouvoir bis du capitaine Blaise compaor? qui est instaur?. Protection de bien mon ?il ! Confiscation du pouvoir oui. Aidons le peuple ? r?cup?rer leur victoire.

  6. Pousser une voiture eteinte avec le frein ? main tir? et le volnat qui tourne seule. Wahow quel idee vraiment geniale »!?
    Saran Sereme vous etes disqualifi?e.

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article du même genre