Football: Défaite des Etalons cadets face au Benfica de Lisbonne

publicite

Les Etalons cadets ont joué leur premier match amical le mercredi 1er juin 2011 à 18h 00 (T.U + 1) face aux cadets du club Benfica de Lisbonne. Le match s’est joué sur le terrain du Benfica au « Caixa Futbol campus » . Il s’est soldé par le score de 2 buts à 0 pour les champions des cadets du Portugal.

La suite après cette publicité

Des acteurs du foot ball apprécient:

Ousmane Savadogo, Directeur technique national (DTN)
« Je vais d’abord faire une appréciation d’ensemble. Pour moi, il s’agit d’une reprise. Les Etalons cadets ont un peu perdu le rythme. Cela fait plus d’un mois qu’ils n’ont pas livré un match contre une autre équipe.
En plus c’est une phase assez complexe car, le coach veut les tester tous. Et chaque joueur également veut se préserver pour ne pas être blessé avant la Coupe du Monde.
Cependant, c’est une équipe connue pour sa grande force mentale, son engagement et sa  volonté. Malheureusement ce soir, ils n’ont pas pris ce match dans cet esprit. Ils ont voulu miser sur le positionnement et le jeu technique.
Pour ce qui est du match de ce soir à proprement parlé, nous avons dominé la 1ère mi-temps. Nous avons eu 6 occasions  de buts que nous avons gâché par  précipitation.
L’équipe de la 1ère mi-temps qui se rapproche plus de notre équipe type, est assez stable et prometteuse. Cette stabilité a été effritée à la seconde période par les multiples changements au cours du match.
Quand à l’équipe adverse, c’est une équipe très forte, championne du Portugal dans sa catégorie qui par moment à montré des qualités individuelles et collectives supérieures. Mais dans un contexte de compétition, elle devrait rencontrer beaucoup plus de difficultés face à la nôtre si elle se montre combative  comme à ses habitudes.
C’était un bon match  placé au bon moment pour re-mobiliser notre équipe pour la coupe du monde. »

Dargani, Coach adjoint
«Nous avons certes perdu le match 0 à 2, mais c’était un très bon match plein d’enseignements. Nous avons vu une équipe du Burkina dans les 20 premières minutes dominer son adversaire avec plusieurs occasions de buts, sans pouvoir les concrétiser. Vers la fin, l’adversaire a un peu pris le dessus et avec 2 contre- attaques, il a réussi à nous marquer un but. Cela s’explique par le manque de compétition. Les garçons ont été coupés du rythme de compétition depuis notre retour de l’Italie. En plus, nous avons repris avec quelque cadres blessés. Nous n’avions pas voulu jouer des matches, nous avons préféré venir aligner 3 matches ici (au Portugal) pour peaufiner et terminer notre préparation et notre condition physique pour la coupe du Monde.
Il faut aussi reconnaitre que l’équipe d’en face était un très bon adversaire qui a su résister à la première mi-temps avant de prendre le dessus. C’est une équipe bien rodée , ce n’est pas une sélection nationale, mais une équipe de club. Les joueurs travaillent ensemble depuis l’âge minime donc il y a les automatismes qu’on a pas même quand on regroupe les meilleurs joueurs du monde. C’est pourquoi, ils étaient légèrement au-dessus, du point de vue de la compréhension du jeu et de la tactique.
Pour la prochaine fois, nous allons revoir la défense, recadrer un peu l’attaque et peut-être changer les hommes aussi.»

Source: Service de communication de la Fédération burkinabè de football

Dieudonné LANKOANDE_Burkina24

 

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page