Maroc: le Roi engage son pays vers une monarchie constitutionnelle

Photo Thomson Reuters 2011

Le roi du Maroc Mohammed VI a décidé de réduire ses pouvoirs dans le cadre d’une réforme constitutionnelle très attendue dont il doit présenter les grandes lignes dans un discours à la nation vendredi. L’intervention du souverain, qui a succédé à son père Hassan II en 1999, est prévue à 20H00 GMT (21H00 locales) à la radio et à la télévision, selon le Palais royal.

La suite après cette publicité

Le projet de nouvelle loi fondamentale discuté depuis mars prévoit la mise en place d’une monarchie constitutionnelle avec un premier ministre qui prendra réellement les rênes de l’exécutif, selon l’Agence France Presse.

La réforme de la Constitution du Maroc devrait renforcer les prérogatives du gouvernement tout en laissant au roi la haute main sur les affaires militaires, de sécurité et religieuses, selon l’Agence Reuters.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page