Éliminatoires CAN Gabon 2017 : Gernot Rohr ne néglige pas les Iles Comores

L’encadrement technique des Étalons du Burkina et la Fédération Burkinabè de football (FBF) ont organisé une conférence de presse ce jeudi 11 juin 2015 pour faire le point sur la préparation des Étalons du Burkina dans le cadre du match aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017. Le sélectionneur Gernot Rohr avait à ses côtés le capitaine Charles Kaboré, Bakary Koné et Issoufou Dayo.

La suite après cette publicité

Les Étalons veulent se réconcilier avec leur public après la débâcle de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 en Guinée Équatoriale où ils ont terminé derniers de la compétition. Pour tourner la page, l’équipe nationale burkinabè entame une nouvelle compétition avec les éliminatoires de la CAN 2017.

Pour leur première sortie, la sélection burkinabè affronte le samedi 13 juin 2015 les Cœlacanthes des Iles Comores en match aller des éliminatoires. Le sélectionneur Gernot Rohr et la Fédération Burkinabè de Football (FBF) ont situé le public sur l’état de forme des Étalons et la préparation des Etalons ce jeudi 11 juin 2015.

Avec la blessure de Jonathan Pitroipa, Alain Traoré, Daouda Diakité et Florent Rouamba, 23 joueurs ont été retenus pour affronter les Iles Comores sur les 28 appelés au départ. Gernot Rohr a d’ailleurs déploré cela. C’est pourquoi il a mis l’accent sur la récupération lors de la première phase du stage en France, selon ses propos.

Pendant ce stage, les Étalons ont livré un match amical contre une sélection Corse appréciée par Gernot Rohr : « Nous avions 15 joueurs dont trois gardiens. Nous avons pu faire un match test qui était très intéressant parce qu’il a permis aux jeunes joueurs de se montrer et de voir ce qu’il reste à faire comme travail ».

Pour le sélectionneur des Étalons son équipe aura à faire à un adversaire combatif
Pour le sélectionneur des Étalons son équipe aura affaire à un adversaire combatif

La deuxième rencontre a opposé le Burkina Faso au Cameroun et l’encadrement technique estime avoir tiré des leçons malgré la défaite.

« C’était un match de bonne facture, un match d’une rare intensité pour une rencontre amicale,  dit-il.

C’était un match qui nous a imposé un challenge qui était de jouer sans deux des joueurs clef (ndlr Jonathan Pitroipa et Alain Traoré) de l’équipe qui étaient blessés », relève Gernot Rohr qui devait pallier à cette situation.

Ce qui a été fait : « Il fallait trouver une nouvelle animation offensive.

Les joueurs qui ont été chargés d’animer le jeu offensif ont bien rempli leur mission.

Même si le résultat à la fin était négatif, il faut dire que ce qui était positif, c’est le comportement de l’équipe, le jeu développé et le souci d’aller de l’avant.

On a pu voir de jeunes joueurs à l’œuvre parce que certains n’étaient pas disponibles ».

« Celui qui ne mouille pas le maillot n’aura pas sa place »

Selon Gernot Rohr, après Pierre Daila, Issoufou Dayo, Abdoulaye Soulama et Mohamed Koffi qui ont rejoint la sélection, l’effectif est désormais au complet. Il lui reste deux séances d’entraînement pour mettre en place son équipe type.

La philosophie que veut prôner Gernot Rohr est un jeu développé vers l’avant avec un esprit conquérant, une combativité à toute épreuve. « Le joueur qui ne mouille pas son maillot n’aura pas sa place dans l’équipe des Étalons », a assené le sélectionneur des Étalons.

Pour ce qui concerne l’adversaire, à savoir les Iles Comores, Gernot Rohr confie qu’il s’agit d’une équipe qui joue la contre-attaque,  avec des variations.

Il a supervisé cette formation qui disputait un match amical en France. Le Franco-allemand a aussi visionné avec ses joueurs le match livré par les Étalons contre cette équipe à Martigues et aussi un match contre le Kenya. « C’est une équipe qui mérite le plus grand respect ». C’est pourquoi, Gernot Rohr prévient qu’il ne faudrait pas avoir de complexe de supériorité face à cette formation.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Les 23 joueurs retenus par Gernot Rohr contre les Iles Comores

  • Abdoulaye Soulama (Heart of Oak)
  • Moussa Germain Sanou (Beauvais)
  • Baba Zongo (EFO), Mohamed Koffi (Zamalek)
  • Steeve Yago (Toulouse)
  • Bakary Koné (Lyon)
  • Issoufou Dayo (AS Vita Club)
  • Yves Benoit Bationo (Sanmarino)
  • Pierre Daila (Stade Malien)
  • Narcisse Bambara (Universatate Cluj)
  • Charles Kaboré (Kuban Krasnodar)
  • Djakaridja Koné (Evian Thonon-Gaillard)
  • Adama Guira, Abdoul Aziz Kaboré (Valenciennes)
  • Prejuce Nakoulma (Mersin Idmanyurdu Sport Klubu)
  • Bertrand Traoré (Vitesse Arnhem)
  • Jonathan Zongo (Almeria)
  • Moussa Yedan (Al Oroba FC)
  • Aristide Bancé (Irtysh Pavlodar)
  • Ismaël Ouédraogo (FK Duklo Praha)
  • Fadil Sido (Metz)
  • Fayçal Ouédraogo (Brest)
  • Issiaka Ouédraogo (Admira Wacker).
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page