« Kénéya », une mutuelle de santé qui brise les obstacles financiers !

Le groupe ASCOMA (Courtier en assurance et réassurance) en partenariat avec l’Association Santé pour Tous (AST) et la Banque Atlantique a procédé, ce vendredi 8 avril 2016 à Ouagadougou, au lancement officiel du projet « Assurance Santé pour tous » sous le signe d’un produit dénommé « Kénéya ». Cette cérémonie, selon les organisateurs, vise prioritairement à sensibiliser l’opinion publique sur le lancement du projet qui compte pallier le manque de prévoyance, faciliter l’accès aux soins de qualité et à des coûts réduits et réduire la mortalité maternelle et néonatale.

La suite après cette publicité

Plusieurs mesures ont été prises à travers le monde pour une meilleure accessibilité des soins de santé notamment pour les plus démunis depuis 2005 lorsque les 192 membres de l’OMS ont approuvé une résolution intitulée « Financement durable de la santé, la couverture universelle et l’assurance maladie sociale ».

« Kénéya », selon Karel Nana, Manager du projet « Assurance Santé pour tous » s’inscrit dans le 3e volet de cette assertion. « C’est en fait une mutuelle de santé qui permettra à une grande partie de la population, jadis exclue du système classique de l’assurance santé, d’avoir accès aux soins à des coûts réduits », a-t-il indiqué.

C’est au lendemain de la journée mondiale de la santé célébrée le 7 avril que « Kénéya » (Santé ambitieuse en langue locale Dioula) est ainsi lancé. Les souscriptions au produit se font au siège de l’association AST, du groupe ASCOMA et auprès des 23 agences de la Banque Atlantique.

Karel Nana, Manager du projet « Assurance Santé pour tous » (à gauche) et le Directeur d’exploitation du groupe ASCOMA, Drissa Koné.
Karel Nana, Manager du projet « Assurance Santé pour tous » (à gauche) et le Directeur d’exploitation du groupe ASCOMA, Drissa Koné.

Pour Karel Nana, les conditions de souscriptions sont simples : « Remplir le bulletin d’adhésion, choisir une formule, fournir une photo par bénéficiaire, la copie d’une pièce d’identité pour les adultes, la copie de l’extrait de naissance des enfants et s’acquitter des frais de cotisation sur une période de 6 mois ».

Kénéya est composé de 3 principaux collèges : Santé Mini, Santé Maxi et Santé Class. Solo, Duo, Famille Mono et Famille (limite de 4 enfants) sont les 4 options. Selon le Directeur d’exploitation du groupe ASCOMA, Drissa Koné, Kénéya est une mutuelle de santé ambitieuse et novatrice qui brise les obstacles financiers pour permettre aux populations dans sa grande majorité d’accéder aux soins.

« Les particuliers veulent une couverture médicale pour leur famille. L’assurance santé classique est très contraignante pour les particuliers et les PMI et PME. Au regard du SMIG au Burkina et au vu de la forte demande, Kénéya se positionne comme une véritable alternative pour l’accès de tous aux soins », dit-il. Chose qui, selon le DG de la Banque Atlantique, Gbané Yssouf, permet de participer par ricochet au développement économique et social du Burkina.

Pour rappel, ASCOMA dispose d’un réseau de soins largement répandu au Burkina et se veut un groupe international et indépendant. Il est, selon ses responsables, le courtier d’assurance leader à Monaco et le 1er réseau indépendant en Afrique Subsaharienne où certaines filiales sont solidement implantées depuis plus de 60 ans. Le groupe dispose particulièrement d’un système informatisé pour la rapidité et la fiabilité dans le traitement des dossiers médicaux et la prise en charge sanitaire.

Noufou KINDO

Burkina 24


Portfolio :

IMG_1856 IMG_1859 IMG_1857


publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page