Arsène Yoda présente son prix international à Simon Compaoré

Le Directeur Général de l’Office national d’identification (ONI), Parbignalé Arsène Yoda, a présenté son prix dénommé « Grand Prix international PADEL-2016 » au ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, Simon Compaoré, ce lundi 8 août 2016 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Le prix PADEL est un prix panafricain des jeunes leaders. Nommé le 16 janvier 2015 à la tête de l’ONI, Arsène Yoda, a été lauréat de la catégorie du super prix international PADEL 2016, Option Meilleurs administrateurs des services d’Etat. Il a reçu son prix à Casablanca (Maroc) le 29 juillet 2016. L’ancien Directeur Associé en charge des Programmes au Millennium Challenge Account-Burkina Faso (MCA-BF) a présenté, ce 8 août, son laurier au premier responsable de son département ministériel.

Ce prix honorifique, selon le lauréat, « n’a pas de valeur numéraire et est attribué par une ONG internationale dénommée Nov’Afrique (Nouvelle vision de l’Afrique) où collaborent chaque jour des journalistes, des sociologues, des spécialistes du droit, des spécialistes de la communication ainsi dans plusieurs autres secteurs d’activités ». Ces derniers sillonnent le continent pour encourager le leadership des jeunes et profiter récompenser également ceux qui ont été leaders pendant leurs parcours.

Arsène Yoda présente son prix international à Simon Compaoré (Photo : © MATDSI)
Arsène Yoda présente son prix international à Simon Compaoré (Photo : © MATDSI)

Il dit dédier son prix aux premières autorités du MATDSI et en particulier aux agents de l’ONI à travers l’ensemble du territoire, notamment les agents collecteurs de données photographiques. « Je reçois cela comme une invite à mieux faire », a dit le Directeur Général de l’ONI. Cet Etablissement Public de l’Etat (EPE) a été aussi reconnu Meilleur établissement public de l’Etat en 2015 pour avoir insufflé une dynamique nouvelle à l’Office.

En effet, le rapport d’activités des EPE en 2015 dressé par le ministère burkinabè en charge de l’économie et des finances en juillet dernier a noté que l’ONI a enregistré le taux d’exécution des recettes (autofinancement) le plus élevé en l’occurrence 115,07%.  Arsène Yoda reconnaît que l’opération spéciale de délivrance massive de la Carte nationale d’identité burkinabè (CNIB) à des fins électorales a fortement contribué à cette mobilisation des recettes.

Il faut noter que les trophées du Grand Prix international PADEL sont organisés par Nov’Afrique, une organisation non gouvernementale composée de jeunes cadres africains de diverses nationalités, dont notamment des journalistes, des professionnels de la communication, des cabinets d’expertise en question de développement et de la société civile.

Noufou KINDO

Burkina 24

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page