Burkina : Une mortalité inexpliquée de chauves-souris à l’Est

Dans un communiqué, le gouverneur de la région de l’Est fait état de morts inexpliquées de roussettes (Chauves-souris). Il appelle ainsi les populations à ne pas consommer ces animaux. Cette mortalité des roussettes est observée particulièrement dans la localité de Pama dans la Kompienga.

La suite après cette publicité

« Il est formellement interdit de manipuler ou de consommer les roussettes ou tout autre animal sauvage mort », peut-on lire dans le communiqué. Pour l’instant, les raisons de cette mortalité sont encore inconnues. Des recherches sont cependant entrain d’être menées pour déterminer la cause.

Tout en rappelant que certaines maladies sont transmises à l’homme par les animaux, le gouverneur invite les populations à signaler tout cas de mortalité d’animaux sauvages aux services des eaux et forêts, de l’élevage ou de la santé.

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page