Burkina Faso : Le Président du Faso à l’écoute du monde rural à Manga

A l’occasion de la 22e édition de la Journée Nationale du Paysan (JNP) tenue ce samedi 24 avril 2021 à Manga, chef-lieu de la région du Centre-sud, les acteurs du monde rural ont  échangé avec le Président du Faso, Roch Kaboré.

La suite après cette publicité

Tour à tour, les représentants des acteurs du monde rural des régions ont égrainé un chapelet de doléances face au Président du Faso. Ainsi, chaque région dans sa particularité a exhumé les difficultés rencontrées et proposer des solutions pour le développement du monde rural.

On peut retenir, entre autres, la sécurisation foncière, le besoin des équipements pour la transformation des produits, d’écoulement et le financement des activités des producteurs.

les représentants des acteurs du monde rural des régions ont égrainé un chapelet de doléances
Les représentants des acteurs du monde rural des régions ont égrainé un chapelet de doléances

En outre, le président du Faso, Roch Kaboré, a écouté les acteurs du monde rural avant de proposer des pistes de solutions. « Nous sommes conscients des difficultés que vous avez posées », a-t-il indiqué.

Concernant le financement des activités des acteurs du monde rural, le Président du Faso a fait savoir que le gouvernement continue de travailler avec des partenaires pour trouver des ressources afin de baisser le taux d’intérêt au niveau de la banque agricole.

Lire également 👉Journée Nationale du Paysan 2021 : Manga sera à l’honneur

En plus, il a souligné que le Burkina Faso travaille à élever les paysans en agro business men. Cependant, il propose de changer la dénomination de la Journée Nationale du Paysan en journée nationale du producteur.

« J’aimerai qu’au niveau du monde rural nous ayons une plus grande ambition. L’ambition de montrer que le monde rural doit être un domaine de rentabilité et de richesse pour les producteurs afin de contribuer au développement du pays. Si nous restons à l’esprit de petites opérations agricoles, nous serons toujours au stade de la conception d’un monde rural faible », a déclaré Roch Kaboré.

Egalement, il a annoncé des projets de construction de route et de mise en place des magasins de stockages pour les différentes productions des acteurs du monde rural.

« Nous ferons tout ce qui est à notre moyen pour poursuivre l’accompagnement nécessaire au développement  de l’agriculture, de l’élevage et tous les autres secteurs du monde rural comme il se doit », a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, concernant l’ouverture des frontières, le Président du Faso a expliqué qu’un travail est en cours avec la commission de l’UEMOA.

En rappel, ka 22e édition de la Journée Nationale du Paysan (JNP) s’est tenue sous le thème « Impact socio-économique des crises sécuritaire et sanitaire sur les secteurs productifs du monde rural : Quelles stratégies de résilience ? ».

Jules César KABORE

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page