Désirée Marie Chantal Boni/Nignan : « La représentation nationale a fait un vote de confiance » pour encourager Lassina Zerbo

Le Premier ministre, Lassina Zerbo, a été est investi ce vendredi 7 janvier 2022, avec 103 voix pour et 24 abstentions. A l’issue de l’adoption de sa politique générale, certains députés se sont prononcés.

La suite après cette publicité

Désormais, le Premier ministre, Lassina Zerbo, dispose de la pleine légitimité pour exercer ses fonctions, grâce à l’onction des députés. 103 députés ont accordé leur confiance au chef du gouvernement et 24 autres se sont abstenus.

Dramane Nignan
Dramane Nignan

Le député Dramane Nignan a expliqué pourquoi il a voté Pour. « Nous pensons que le contexte actuel exige que nous resserrions les rangs plutôt que de discuter des détails alors que nous avons l’essentiel devant. Comme il y a un engagement qui est pris par le Premier ministre pour très prochainement se pencher sur ces dossiers qui préoccupent tous les Burkinabè, nous pensons qu’il faut l’accompagner », a-t-il indiqué.

Lire également 👉Lassina Zerbo : « Les visages des enfants des déplacés que j’ai pu rencontrer le jour de Noël me hanteront toujours »

Egalement, la députée Désirée Marie Chantal Boni/ Nignan, a voté pour Lassina Zerbo. « La représentation nationale a fait un vote de confiance pour l’encourager à dérouler, comme lui-même a annoncé,  on connait le maçon au pied du mur. Il était tout à fait normal, au regard des préoccupations qui ont été prises en compte dans cette déclaration de politique générale, que nous fassions cet effort de l’accompagner. Nous sommes les mandants du peuple, qui nous demande de porter leur préoccupation. Dès lors qu’elles ont été recensées dans cette déclaration de politique générale du nouveau Premier ministre et traduit en axe où on se retrouve. Nous souhaitons vivement que les populations en trouvent les dividendes dans le déroulement de cette déclaration de politique générale les intentions qui ont été annoncées et  qui se traduisent à travers des actes », a-t-elle souligné.

Yahaya Zoungrana
Yahaya Zoungrana

Par contre, le Groupe parlementaire du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) a voté abstention à la déclaration de politique générale du premier ministre, Lassina Zerbo.

« Ce sont des intentions, en tant qu’opposition, nous nous mettrons du côté de la population parce que les populations ont des attentes à court terme et à moyen terme. La population doit sentir d’ici le mois de juin qu’il y a eu une inversion dans la résolution des problèmes qui les assaillent. Lutte contre le terrorisme, lutte contre le Covid-19, la vie chère, toutes les préoccupations vécues par les populations, nous espérons que d’ici 6 mois il y aura une inversion et c’est en ce moment que nous pourrons apprécier le résultat des intentions qui nous ont été énumérées », a fait savoir Yahaya Zoungrana, député du CDP.

Jules César KABORE

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page