Le Festival de promotion de la femme artiste burkinabè a refermé ses portes

publicite

La première édition du Festival de promotion de la femme artiste au Burkina Faso a connu son apothéose, ce dimanche 26 mars 2022, au quartier Karpala de Ouagadougou. Durant trois jours sur le terrain King de ce quartier, plusieurs « Amazones » de la scène musicale  ont imposé leurs marques à travers diverses prestations sur le podium musical de la première édition de ce festival.

La suite après cette publicité

Loué comme festival  de promotion de la musique féminine au Burkina Faso, la première édition du Festival de la promotion de la femme artiste au Burkina Faso, débuté le 25 mars 2022, a refermé ses portes, ce dimanche 27 mars 2022, avec un bilan plutôt « satisfaisant », pour les organisateurs.

Toujours sur le terrain King de Karpala de Ouagadougou, comme depuis ses débuts, plusieurs artistes féminines se sont succédées sur le podium de cette première édition. Toutes avec pour objectif de mettre en lumière leurs œuvres musicales comme voulu par la promotrice, Fanta Sandwidi née Guindo.

En effet selon ses dires, ces 3 jours de festivités et de promotion avaient pour but de promouvoir la femme artiste burkinabè en offrant un cadre d’expression de son talent et de surcroît, donner de la visibilité à ses  œuvres artistiques.

« L’idée c’était de permettre aux femmes et surtout aux nouvelles d’avoir un cadre d’expression de leur talent. Mais avec ce qui s’est passé, on peut  vraiment dire  que tout s’est bien passé. Le bilan est vraiment satisfaisant et on peut espérer une 2ème, 3ème et pourquoi pas jusqu’à 100 éditions. Je remercie la population de Karpala et de tout Ouagadougou pour avoir fait de cet évènement une réussite sans faille », a-t-elle dit.

Au menu de ce festival, étaient également prévus des rencontres, des expositions, des panels et une rue marchande. Par ailleurs, à  cette nuit marquant la fin de l’événement, plusieurs artistes musiciennes féminines burkinabè ont assuré cette finale avec un public  plus nombreux sur le site. Il a été question des artistes émergentes Aurore, l’Elue 111, Evi et bien d’autres.

Comme pour marquer cette fin en beauté, la diva de la musique burkinabè Amity Meria a gratifié le public d’un  spectacle live 100% burkinabè, selon ses propos. « Les femmes sont une source d’inspiration. A chaque fois qu’il y a l’occasion de les magnifier, nous le ferons », a indiqué la diva.

 Pari tenu pour la promotrice, Fanta Sandwidi

Lire aussi👉🏻 : Jour 2 du Festival de la promotion de la femme artiste : Une marée humaine à Karpala

Il faut dire que pendant ces 3 jours, les artistes qui ont fait vibrer l’édition ont été gratifiées par des attestations de reconnaissance. Chose appréciée à l’unanimité par les artistes à l’image de la « diva » Amity Meria. Ainsi s’ouvre la porte d’éventuelles prochaines éditions, foi de Fanta Sandwidi.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page