Journée internationale de la paix : L’ONG Stand for Life and Liberty lance la campagne africaine « Vivons debout »

Ceci est une déclaration de l’ONG Stand for Life and Liberty à l’occasion de la journée internationale de la paix.

Le monde entier célèbre ce 21 septembre 2022, la journée internationale de la paix. C’est l’occasion pour l’ONG Stand for life and Liberty (S2L) de lancer la campagne africaine pour la paix. Dénommez « Vivons debout », cette campagne vise à impliquer la jeunesse africaine, particulièrement celle de l’Afrique de l’Ouest et du Centre dans la recherche de la paix. Durant trois (3) mois, des femmes et des hommes du Sénégal, du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Ghana, du Cameroun, du Niger, du Burkina Faso vont cultiver la paix dans les communautés et entre les communautés.

La suite après cette publicité

Il s’agira concrètement d’utiliser les langues nationales et les langues officielles de leur terroir pour véhiculer des messages de paix. Cette campagne vise à promouvoir la paix entre les individus d’une part, et d’autre part, entre les communautés. L’idée de cette campagne est née de la volonté de l’ONG Stand for Life and Liberty de participer à la culture de la communion et de la cohésion entre les communautés. Il s’agit, en effet, de bâtir entre les individus et entre les communautés des passerelles de paix.

Lire également 👉L’ONG Stand for Life and Liberty-Burkina vole au secours des mineurs en conflit avec la loi

En outre, cette campagne contribuera à briser les barrières entre les populations d’Afrique et, à faire tomber les frontières entre les communautés. Comme le disait Feu le Président Félix Houphouët Boigny : « La paix, ce n’est pas un mot, c’est un comportement ». En ciblant la jeunesse pour porter le message, il s’agit de faire d’elle le moteur et la locomotive de la paix en Afrique et dans le monde.

Construire la paix par et avec les communautés

Le défi actuel de la promotion de la paix en Afrique est de développer entre les communautés une relation de fraternité forte et de cohésion. Toutes les communautés ont le droit de vivre en symbiose avec les autres communautés dans un esprit de convivialité et d’entente. Les appartenances ethniques ou territoriales ne doivent pas être un frein à la culture de la paix. L’ONG Stand for Life and Liberty qui milite pour la promotion des droits humains, de l’éveil des consciences et de l’éducation en a fait son cheval de bataille. Ce combat est mené par des Hommes dynamiques et de façon bénévole grâce au soutien d’une vaste communauté de média partenaires à travers le monde.

A terme, cette campagne permettra aux différentes communautés de ne pas se regarder en chien de faïence mais plutôt, à accepter l’autre avec sa différence et à faire la paix.

Daouda Emile OUEDRAOGO

Coordonnateur international

[email protected]

Écouter l’article
publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page