Situation des acrobaties et du non-respect des heures de circulation : La Police Municipale fait le point

publicite

La police municipale a tenu un point de presse ce vendredi 8 décembre 2023 pour faire l’état des lieux  sur la situation des acrobaties et sur le non-respect des heures de circulation des tricycles dans la commune de Ouagadougou. 

La suite après cette publicité

La situation des acrobaties et le non-respect des heures de circulation des tricycles dans la ville de Ouagadougou sont passibles d’une amende de 6000 FCFA selon la loi. La police municipale a mené une opération le 26 novembre 2023 dans la ville de Ouagadougou plus précisément dans l’arrondissement 12 et a pu interpeler des usagers qui s’adonnaient à des acrobaties sur la voie publique. Une quinzaine d’engins ont été saisies, cette opération s’inscrit dans le cadre des missions de gestion de troubles à l’ordre public du groupement opérationnel mobile (GOM).

Victor Bazié, directeur de la sécurité publique

Selon Victor Bazié, directeur de la sécurité publique cette situation d’acrobaties sur les voies publiques est une question de sécurité publique. « C’est une préoccupation majeure pour la police municipale, puisque nos missions c’est la protection des biens et des personnes. Nous avons eu à mener 14 interventions par rapport à cette situation qui nous ont permis de mettre en fourrière à peu près 77 engins de janvier jusqu’à aujourd’hui » a-t-il déclaré.

En outre, au-delà de la sanction contraventionnelle, la pratique de l’acrobatie sur les voies publiques met en danger la vie des jeunes et celle d’autrui.

Conformément à l’article 512-5 de la loi N°2018-025/AN portant code pénal au Burkina Faso, la mise en danger de la personne d’autrui est le fait d’exposer, délibérément, autrui à la mort ou à des blessures. Et cela est puni par une peine d’emprisonnement d’un à cinq ans et d’une amende de deux cent cinquante mille (250 000) à cinq millions de francs CFA (5 000 000), selon Victor Bazié.

Par ailleurs, la question du non-respect des heures de circulation des tricycles dans la commune de Ouagadougou a été abordée. Et dans ce sens la police municipale a effectué une opération de contrôle ce jeudi 07 décembre 2023. Ladite opération a permis de saisir environ 150 tricycles à entendre la police municipale.

En rappel, les heures de circulation de ces engins à trois roues sont fixées de 05 heures du matin à 19 heures. Cette rencontre a également été une tribune pour sensibiliser la population sur les dangers des acrobaties sur les voies et les désagréments qu’occasionne le non-respect des heures de circulation des tricycles.

Abdel BARRO (Stagiaire) 

Burkina 24 

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page