Coopération : Le Japon offre plus de 29 millions de FCFA pour améliorer l’accès à l’eau potable des élèves à Koubri

publicite

L’Ambassade du Japon et l’Association Conscience et Action pour le Développement (ASCADE) ont signé un contrat de don d’une valeur de 29 655 000 F CFA, ce lundi 12 février 2024 à Ouagadougou. Ces fonds sont destinés à la réalisation de 4 forages dans des écoles publiques à Mogtédo, à Moincé, à Tansablogo et à Tanvi-Nakamtenga dans la circonscription éducative de Koubri.

La suite après cette publicité

Le Japon poursuit ses actions de soutien de développement à la base au Burkina Faso. Le pays du soleil levant met à la disposition de l’Association Conscience et Action pour le Développement (ASCADE) la somme de 29 655 000 F CFA pour la réalisation des forages dans des écoles à Mogtédo, à Moincé, à Tansablogo et à Tanvi-Nakamtenga.

Alain Nikiéma, président de l'ASCADE
Alain Nikiéma, président de l’ASCADE

Le président de l’ASCADE, Alain Nikiéma, a affirmé que la réalisation de ces forages permettra à plus de 1301 élèves et leurs enseignants de s’investir dans leurs activités pour des meilleurs rendements scolaires et plus de 12 000 bénéficiaires indirects.

«En plus de cela, les forages permettront aux bénéficiaires de mettre en place des jardins scolaires dont les produits amélioreront l’alimentation des élèves et aideront les écoles à satisfaire leurs besoins élémentaires. De planter et d’entretenir des arbres pour non seulement créer un micro climat favorable, mais aussi (…) des fruits que produiront certains de ces arbres», a-t-il fait entendre.

Alain Nikiéma a poursuivi que la réalisation de ces forages est la réponse à une priorité de la commune de Koubri pour améliorer l’accès à l’eau potable. Selon lui, par ce geste, le Japon à travers son ambassade au Burkina fait une fois de plus œuvre utile.

L'ambassadeur du Japon en compagnie des membres de l'ASCADE
L’ambassadeur du Japon en compagnie des membres de l’ASCADE

«Nous sommes reconnaissant et l’histoire retiendra avec une gratitude permanente à l’endroit de votre pays, vos œuvres de bienfaisance. Je vous rassure alors que l’ASCADE mettra un point d’honneur au respect scrupuleux de ses engagements pour l’exécution du projet pour l’exploitation durable des ouvrages qui seront réalisés», a-t-il soutenu.

Jun Nagashima, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon auprès du Burkina Faso
Jun Nagashima, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon auprès du Burkina Faso

Pour Jun Nagashima, ambassadeur du Japon auprès du Burkina Faso, cette signature de contrat de don avec l’ASCADE vient une fois de plus rassurer l’engagement de son pays à poursuivre la coopération.

«Cet appui vise le développement à la base. Je souhaite que ces forages participent au rayonnement des écoles bénéficiaires », a-t-il dit en ajoutant que le Japon se tient aux côtés du Burkina Faso qui est engagé domaine militaire que celui du développement.

En rappel, ce projet est financé dans le cadre de l’Appui aux projets locaux qui est une approche participative du développement que le Japon souhaite promouvoir au Burkina Faso, en encourageant l’exécution des projets par des organisations locales qui portent les préoccupations des populations locales.

Écouter l’article
❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page