Soulèvement populaire au Burkina : Environ 200 milliards de F CFA de dégâts

6582 70

L’institut Free Afrik a organisé ce mercredi 5 novembre 2014, une conférence de presse au cours de laquelle, les responsables de l’institut ont exposé le rapport économique sur la crise au Burkina Faso relative à l’organisation d’un référendum.

Deux cent milliards environ, c’est l’implication des effets des manifestations des 30 et 31 octobre dernier au Burkina Faso, selon Ra-Sablga Seydou Ouédraogo, coordonnateur de Free Afrik et chercheur à l’Université Ouaga II.

Plusieurs entreprises et magasins ont été pillés, des biens privés et publics incendiés, des hôtels saccagés dans plusieurs villes du pays pendant le soulèvement populaire pour dire non à l’organisation d’un référendum favorable à la modification de l’article 37 de la constitution.

L’institut Free Afrik, organisme indépendant spécialisé dans les études économiques a établi rapport intitulé «Rapport économique sur la crise économique consécutive à l’insurrection populaire au Burkina Faso» dans la perspective d’attirer l’attention de l’opinion sur les répercussions économiques et proposer des recommandations en vue d’atténuer celles-ci.

Selon Seydou Ouédraogo, ‘’on s’en sort  plutôt pas mal’’ malgré les dégâts divers qui ont pu toucher le secteur de l’hôtellerie, de la finance, de l’économie informelle, de l’entreprise. L’institut se réjouit que les perturbations aient été limitées et que les activités soient en train de reprendre progressivement.

Cependant, il faut craindre selon lui,  au-delà des effets immédiats, l’impact de second tour c’est-à-dire indirect, difficile à cerner car dépendant de l’évolution de la situation qui reste incertaine à présent.

La fermeture des frontières terrestres engendre un véritable manque à gagner pour l’économie nationale au regard du blocage quasi certain de marchandises diverses, pour un bout de  temps au moins, aux portes du territoire.

Une fébrilité croissante des banques et assurances, une difficulté de remboursement par les entreprises endommagées,  la rupture des appuis des partenaires techniques et financiers, l’assombrissement des relations politico-diplomatiques bilatérales et multilatérales sont entre autres à redouter  à court et moyen termes.

C’est pourquoi, Free Afrik par la voix de son coordonnateur recommande la mise en place diligente de la transition, le renforcement de la sécurité pour recréer la confiance d’avec les différents partenaires aussi en interne qu’à l’extérieur.

Sécuriser les chaînes d’approvisionnement du pays, et réhabiliter l’Etat vont également sans nul doute contribuer à étouffer les conséquences dommageables imminentes et à atténuer les effets indirects de la crise sur l’économie.

Boureima LANKOANDE
Burkina24

Il y a 70 commentaires

  1. MERCI POUR LE TRAVAIL D’INFORMATION ET DE DOCUMENTATION

    EtuDiant en maitrise en ?conomie et gestion des entreprises d’?conomie sociale et solidaire(MEGEES1/JOUR)
    Ya t-il une possibilit? d’avoir un stage de 2 mois ? FREE Afrik? dans le cadre la r?daction de mon m?moire qui a pour th?me:les ?ffets socio-?conomiques de l’insurrection populaire des 30 et 31 otobre.

  2. Messieurs de Free Afrik, c’est une bonne initiative de r?agir ? chaud sur la situation ?conomique actuelle li?e ? l’insurrection populaire d’octobre, mais quand m?me, un peu de scientificit? dans vos affirmations. Quelle est la m?thodologie utilis?e pour parvenir ? une telle conclusion? A quoi vous jouez? Vos affirmations sont aussi dangereuses que les pillages.

  3. allez a l environnement racontez ces inepties ou il n est question de vie humaine quand la savane brule.icic il y a eu pertes de vies et de grace vous nous causez des douleurs par ces calculs du cp1

  4. Ou puis je trouver le rapport final pour exploitation car les sources, les methodes et outils de collecte et d’analyse permettront de mieux apprecier la quintecence dudit artil

  5. Il fallait ca pour que blaise sache que le peuple est en col?re. Ils volait plusque ca.c est pas une somme qui inquiete le peuple. Mr l ?conomiste arrettez de paniquer le peuple

  6. On a besoin de 2 milliard pour soigner les bless?s tombes aux champs d’honneurs et pour faire les deuils de certains d’entre eux qui ont eu ? perdre leurs vies… Esp?ces de voleurs criminels !! Pfff

  7. ok selon vs!!! mis jespere ke vs navez ps inclu la destruction des b1 mals akis des barons de lex gouvernement(maison de francois,tanaliz,assimi … etc)? en plus il seleve a cb1 le soin des personne blesses et la vie des marthy? pourkoi qd le blaiso sen s’entetai vs l8 avez do 1e estimation des degats que cela pouvai pozer.

  8. Peu importe le montant des degats. La libert? , notre libert? n’a de prix . Le regime dechu avait une constance : il n’a tjrs ced? ou octroy? qu’au prix de bras de fer . Et le coup de grace lui a et? fatal. LA LIBERB? N’A PAS DE PRIX .

  9. je reclame haut et fort la justice au faso:la mort d norbert zongo;thomas sankara,dabu boukary e plusieurs autre personnes connues sans parler de ceux qu » on connait ps.byby blaise compaor?, bient?t u partira rejoindre laurent gbagbo.

  10. Cette ?valuation est pr?coce et sans doute superficielle car les d?gats sont ?tendus ? tous le territoire et une ?valuation s?rieuse ne pourrait etre aussi rapide. En outre aucun montant ne saurait l?gitim? une soumission aveugle ? un r?gime corrompu. Puisqu ‘ils aiment ?valuer qu ‘ils ?valuent le montant des sommes d?tourn?e par l’ancien r?gime !

  11. ce sont des pecheurs en eau trouble.rassablga n’a jamais dit ca.il parle du redressema de l’economie ares la transition.il dit de mettre les bouchees doubles pour une transition rassuree.le reste cest lui qui connait.

  12. ?coutez nous avons pas fini d’enterrer nos martyrs ok. ?pargnez nous de vos ?valuations….. la libert? ? un prix. Je ne le souhaite plus au Burkina mais si c’?tait ? refaire pour qu’ il y’ait alternance je serait ? la place de la r?volution ok.

  13. Ceux du MPP anciens man?uvriers de Blaise Compaor? sont des sacr?s veinards woh ! Biens non pill?s, milliards bien au frais dans les comptes. Et peut-?tre qu’ils en auront encore plus s’ils gagnent les ?lections. Hummm ! Il s’agissait seulement pour eux de demander pardon. Youpiiiiii !

  14. Logique pour logique: Pendant 27 ans Blaise et Compagnie volent le fric du contribuable pour construire partout- En 2 jours, nous,les citoyens spoli?s et ?cras?s par Compaor?,d?truisont 200 milliards de biens par le feu et le pillage- Je n’ai pas lutt? pour ?a.!

  15. si l’on secoue correctement les 43 nouveaux pensionnaires du Camp PassPanga, on trouvera quoi ?ponger ces d?g?ts… Et m?me plus, si l ‘on saisi les innombrables immeubles de Fran?ois et compagnons. Durant 27 ans ils ont pill?, spoli? et dilapider les richesses du pays. Toute l’?conomie du Burkina Faso ?tait contr?ler par le petit pr?sident, belle m?re nationale et une poign?e de commer?ants v?reux.
    Loin de soutenir les pillages qui ont suivis la r?volution, mais je crois que les gros bras de l’ancien r?gime ont fait pire…

  16. nous montons une op?ration de crowdfunding pour la reconstruction de l’Assembl?e Nationale ? Ouagadougou. Besoin du Balai Citoyen pour la communication, et d’un excellent informaticien. Merci

  17. C’est rien compar? ? l’arnaque du cfa. Le franc cfa repr?sente chaque ann?e 1200? par citoyen par mois vers?s ? la France gratuitement depuis la cr?ation de cette monnaie. Faites le calcul. Comptez le pillage des ressources (17 milliards d’euros par an minimum) et les remboursements de la dette ? la banque mondiale (imaginez: les burkinabe remboursent l’argent que la France ? emprunt? pour maintenir le pays sous colonisation et l’exploiter! )

  18. Les jours sombres commencent pour les r?volutionnaires na?fs: 200 milliards de d?g?ts ?a veut dire que d?s la fin de ce mois des milliers de burkinab? seront vir?s par les soci?t?s priv?es. Et croyez moi ce n’est pas avant 3 ans qu’elles vont recommencer ? embaucher. Demandez aux ivoiriens.

  19. Merci Dr Ou?draogo pour la r?activit? sur le bilan ?conomique de la crise. es-ce possible de l’avoir sur le net. J’ai suivi vos d?bats sur canal+, la situation est tr?s rassurante. Maintenant il faudra encore sensibilis? les politiciens qui croient que le salut viendra de l’ext?rieur.

  20. Cheick Jamil Traore |

    vous vous basez sur quoi pour chiffrer ces d?g?ts ? 200 milliards de fcfa?? qui repr?sente quand m?me 3% de notre PIB!! d?sole mais au vu de cette article votre ?tude est incompl?te et sans aucun fondement!!

  21. Sur quelle base ces calculs ont ete faits . C est trop facile de s’asseoir imaginer un montant quelle a ete la procedure suivie

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Article du même genre