Ministère de la culture : Ce qu’ils reprochent à Adama Sagnon

3780 87

Le gouvernement de transition est connu depuis  dimanche 23 novembre 2014. La nomination de Adama Sagnon, à la tête du ministère de la culture et du tourisme a été contestée par les agents dudit département, ainsi que des acteurs culturels du secteur privé.  Ceux-ci ont marqué leur mécontentement, 24 novembre au sein du ministère à Ouagadougou et demandé le départ du ministre.

Le Syndicat National des travailleurs du ministère de la culture (SYNATRACT), lors d’un sit-in spontané au sein du ministère pour protester contre la nomination de Adama Sagnon, précédemment directeur général du Bureau Burkinabè des Droits d’Auteur (BBDA) comme ministre de la culture.

Ils ont a été vite rejoints par les différents syndicats et organisations des acteurs culturels du privé. Ils contestent à l’unanimité la nomination de leur ministre pour deux raisons principales.

Pour les uns, il serait celui qui, en son temps procureur du Faso, aurait prononcé le non-lieu dans l’affaire Nobert Zongo, «pour protéger la famille Compaoré ».

« Pour gérer la culture, il faut aimer la culture »

Les agents du ministère de la santé et les acteurs culturels ont exprimé leur mécontentement (©Burkina24)
Les agents du ministère de la culture et les acteurs culturels ont exprimé leur mécontentement (©Burkina24)

« Pourquoi lui ? Il est marqué. Son passé l’a rattrapé. On ne peut pas l’accepter comme ministre. La culture mérite mieux que ça. Même si on dit qu’il n’y a rien à la culture, on veut quelqu’un qui est propre», explique Palenfo Serge, secrétaire général du SYNATRACT.

Pour les autres, n’eut été son immixtion dans l’affaire Norbert Zongo, «il est incompétent dans le domaine. La preuve pendant sa fonction au BBDA, on a constaté une chute vertigineuse des droits d’auteur. A  chaque fois qu’on lui demande une audience, il nous ramène au secrétaire général. Pour gérer la culture, il faut aimer la culture», souligne Walib Barra, l’un des représentants des acteurs culturels.

Pour eux, l’argument avancé par le ministre Auguste Barry qui a effectué le déplacement au ministère, selon lequel «si le ministre est relevé, on assistera à d’autres soulèvements dans d’autres ministères, ne tiendrait pas. Adama Sagnon est la seule tâche noire dans le gouvernement de transition».

→ Lire aussi :  Adama Sagnon : « Je n’ai rien à me reprocher »

Par contre le ministre Barry, qui n’a pas souhaité répondre aux questions des journalistes, a coupé court en disant : «Nous sommes en concertation avec le personnel, nous avons bien discuté et je pense que nous allons nous entendre».

Les différents acteurs de la culture, quant à eux avant de se séparer, se sont donné rendez-vous pour le lendemain 25 novembre, pour définir de ce qui doit être fait en attendant la réponse du Premier ministre. Cependant, un comité a déjà été mis en place pour rédiger une charte de la culture et définir le profil du ministre à venir.

Reveline SOME
Burkina24

  1. Bien dit Camarades, le minist?re de la Culture n’est pas un d?potoir des rejetons du r?gime Compaore. Le minist?re de la Culture et du Tourisme est rempli d’homme comp?tent et capable pour diriger ce minist?re. Si ZIDA le maintien, alors je conclus que lui m?me est manipule par quelqu’un qui ne veut pas le bien du pays.Nous n’allons pas nous laiss? voler notre r?volution. Qu’il d?gage, sinon …….

  2. Que Monsieur Sagnon ait le courage de d?missionner. Au stade ou nous en sommes nous n’avons pas besoin de ses explications sur son impact dans le dossier Norbert Zongo. Quand nous allons l’interpeller pour des explications, il viendra r?pondre en ce moment. Nous n’avons plus besoin de douter. 1er 2?me ou ?ni?me Procureur ai au moins honte.

  3. Il dit plus rien ne sera comme avant alors que son gournement est compos? d ancien patriotes du CDP, hors mis les militaire qui se sont partag?s les postes cl?. les gens l ont vraiment crus ce president. Sa c et de la politique sa. Tres drole.

  4. D?sol? mais je pense qu’il faut reviser vos cours de droit ou ? la limite faire des recherche sur la fonction de procureur. Laisser le nouveau gouvernement travailler.on a pas le temps

  5. L?ADF /RDA EST DE RETOUR AU GOUVERNEMENT
    Monsieur Moumouni GUIGUEMDE a ?t? nomm? le dimanche 23 novembre 2014 dans le gouvernement de transition en qualit? de Ministre des Infrastructures, du D?senclavement et des Transports.
    Moumouni GUIGUEMDE est le Pr?sident du Comit? National des Cadres dans le Secr?tariat Ex?cutif National de l?ADF/RDA. http://www.adf-rda.org/index.php?
    Pour les ?lections l?gislatives du 02 d?cembre 2012, il figurait sur la liste des candidats titulaires de l?ADF/RDA pour la circonscription ?lectorale de la province du Boulkiemd?. http://www.burkina24.org/?/Listes-l%C3%A9gislatives-2012-ADF-RD?
    Il est pass? directeur g?n?ral de l?Aviation civile et de la m?t?orologie (ASECNA) avant d??tre adoub? par Gilbert Noel Ouedraogo et nomm?, au cours du conseil des ministres tenu le 23 f?vrier 2011, repr?sentant du Burkina Faso au conseil de l?Organisation de l?aviation civile internationale (OACI). http://www.mae.gov.bf/?/Conseil_des_Ministres_du_23_02_11.h?
    Il serait compromis dans le dossier de r?fection de l’a?roport de Ouagadougou et dans l’immatriculation frauduleuse d?a?ronefs pour le Hadj 2011 concernant un march? accord? ? la STMB. Madi Ouedraogo, PDG de STMB avait ?t? arr?t? et d?tenu en C?te d?Ivoire dans le m?me dossier.
    Complement d’Info : les ministres Jean Gustave Sanon du Budget, Moumouni Djiguemd? des infrastructures et Fran?ois Lompo de l?agriculture etaient absents au premier conseil des ministres du 24 novembre 2014.

  6. il y a trop de gens comp?tents et clean dans le pays des hommes int?gres pour mettre du pourris n'insultez pas les burkinab?s et changez le SVP ! je me demande si ce n'est pas un test ! si on avale cette petite pierre demain ce sera un ob?lisque qu'il nous ferons avaler ! soyez prudents peuple burkinab?s et ne dormez pas !

  7. Je n’ai rien pour appr?cier sa responsabilit? dans le dossier Norbert Zongo. Mais la r?action des acteurs du d?partement ne lui laisse aucune chance de succ?s dans sa mission et expose inutilement l’action du gouvernement. Le Premier Ministre gagne ? sugg?rer ? l’int?ress? de d?missionner pour pr?server la s?renit? de ce gouvernement qui n’a que 12 mois et qui a besoin du soutien populaire.

  8. Si le koro Rasmane a parle, il n’a plus rien a faire. Ou Sagnon demissionne ou on le demissionne. Peuple du Burkina restons vigilant et mobiliser pour que plus rien ne fasse comme avant: clientelisme, amateurisme, copimage, clanisme etc.

  9. Les ministres sont nommes par le premier ministres et non par le peuple.ok?etes vous propre?ce sont des civiles de ce genres qi gonflent le nombre des OSC.ils voient le diable partout,eux memes capables de rien.voici quon vous a donne un ultimatum pr Amener la liste de vos representants au CNT

  10. Le pf et le pm ont int?r?t ? tirer le ministre Sagnon d?cri? sinon la comm?moration du 13 ?me anniversaire des ?v?nement de Sapouy risque fort d'avoir comme point de revendication son d?part du gouvernement de la transition. Amicalement.

  11. un gouvernement pas comme les autres !
    le pr?sident de la transition est un diplomate ok pour les affaires ?trang?re.
    le premier ministre est un militaire d’accord pour la d?fense.
    pourquoi donc monsieur sagnon a la culture

  12. Lorsqu’il a pris le pouvoir le Colonel Zida a promis prendre les grande d?cisions de ce pays en conviant tout le monde a la place de la r?volution.donc ce n’est pas au Colonel Barry de venir tenir certains propos contradictoires au minist?re de la culture. A d?faut de la d?mission du sieur Sagnon et dans son impossibilit? de le d?mettre de ses nouvelles fonction, qu’il vienne a la place de la r?volution nous d’expliquer. Attention toujours a ?a que nous disons sa peut nous rattraper. la culture est pas un defectoire, et ce pays vous avez promis le nettoyer le pays nous vous allons vous procurer du kartcher. Nettoyer au kartcher monsieur le 1er ministre.

  13. Mr. Zida c’est mieux de demander le peuple de faire revenir Blaise Compaor? a Kossyam : Ma col?re ?tait tel que je ne voulais plus laisser un message dans aucun site d?information des services sociaux en ligne concernant la transition, en sachant que Sagnon fait partie des ministres de la transition, notre combat n?est pas termin? tant que Sagnon et Diendi?r? sont dans le bain de la transition. Si les fid?les sur fid?les de Blaise Compaor? continuent a jouer des r?les cl? dans la transition, c?est Blaise Compaor? qui plane a Kossyam : La sinc?rit? de Zida est ? revoir avec la nomination de Sagnon dans le gouvernement de la transition. Je ne vois comment le pr?sident Kafando doit r?tablir la vraie justice et punir les assassins de Zongo Norbert et de Sankara Thomas, et laisser Diendi?r? et Sagnon en libert? ? Le peuple Burkinab? n?acceptera pas qu?on accuse des innocents a la place des vrais coupables. M?me les enfants n?s apr?s ces assassinats connaissent les assassins.

  14. VIEUX P?RE RAZO, fais pardon. Si on disais ? celui qui n'a jamais p?ch? de lui jet? la premi?re pierre, ce n'est pas ?vident que tu feras partir des ?lus. Tu ?tais PCA de je ne sais o? et en son temps la complicit? et la compassion avec les autorit?s( PREMIER MINISTRE TERTIUS ZONGO) de l'?poque se voyaient ? vue d??il lors des sessions de l'AGSE/EPE

  15. vraiment pourquoi les gens refusent de grandir;pourquoi adama sagnon ne peut pas demissionner immediatement de lui meme en voyant qu il est l objet de vive contestation; pourquoi attendre l humiliation d une demission forc

  16. Il va prendre fonction en tant que qui et en presence de qui! S’il est impose vaille que vaille peut etre que c’est une cargaison de marionnette et de masque qui seront ses agents

  17. Vous aussi vous voyez que ce monsieur n'a pas ete competent dans son domaine notamment sur l'affaire Zongo et vous le mettez dans dans un gouvernement de combat dans un autre domaine. Il faisait certainement partie des magistrats acquis n'est ce pas ?

  18. Puisque les hautes autorit?s de la charte parle de plus de d?mocratie ? partir de maintenant, il n’a qu’a d?missionn? l plu vite possible. d?s lors que quelqu’un est soup?onn? de mauvaise gestion en d?mocratie, il d?missionne. c’est ainsi q ?a se passe en occident. Le pays c’est r?veill?. Plus de n’importe qui n’importe o?!

  19. ? Le dossier Norbert Zongo, je n??tais pas le seul ? le conna?tre. Avant moi, il y a eu trois procureurs. Et apr?s moi, il y a eu trois autres procureurs ?, Oui, monsieur Sagnon, seulement aucun nom des six autres ne figure dans la liste gouvernementale! La m?me indignation aurait ?t? manifest?e si pour une raison ou une autre l’un d’eux avait ?t? nomm?. C’est ce qu’il y a de fondamental ? comprendre!*

  20. Mettons de l’eau dans le vin. Il est bien sp?cifi? que c’est un gouvernement de transition. Rien que 13 mois. Laissons couler.Jos?phine s’occupe de la justice. Si on veut tout diss?quer vous ne trouverez personne.

  21. Rien ne doit ?tre comme avant. Tout ceux qui sont tachet? par le r?gime Blaise, doivent ?tre ?cart? dans tous les domaines.

  22. ben qu’il d?missionne d?j? qu’il n’a pas encore pris possession de bureau, comment pourra t-il travailler dans un climat aussi hostile ? son encontre?il est o? le 1er ministre? qu’il revoit son gouvernement sans en imposer.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du même genre

Ebola mine le secteur minier

Posté par: - 12 février 2015 0
Une congrégation d’acteurs du secteur des mines sont rassemblés au Cap, en Afrique du Sud, cette semaine pour discuter des…