Jules Maré et Kadidiatou Diallo, les rois du badminton au Burkina

Jules Maré et Kadidiatou Diallo, les rois du badminton au Burkina

7 0

La Fédération burkinabè de badminton a tenu son troisième championnat national le vendredi 29 décembre 2017 dans la salle de gymnase de l’Institut de développement des sciences humaines (SSDH) ex Institut national de la jeunesse des sports de Ouagadougou. Cette année, c’est le jeune Jules Naré âgé de moins de 19 ans qui a volé la vedette au champion sortant Lassané Ouédraogo. Chez les filles, Kadidiatou Diallo est la nouvelle reine dans cette discipline au Burkina.

Jules Maré et Kadidiatou Diallo, les rois du badminton au Burkina
Jules Maré (photo) a surpris le champion sortant Lassané Ouédraogo en finale du championnat national de badminton

Sans tambours ni trompette, la Fédération burkinabè de badminton installe progressivement la discipline au Burkina Faso. Après avoir marqué l’organisation de l’OPEN Faso au mois de novembre, elle a tenu son troisième championnat national le samedi 29 décembre 2017. La principale affiche de ce championnat opposait le jeune Jules Maré de Nash Club à son aîné Lassané Ouédraogo d’Essakane. Lors de cette finale qui devait se jouer en deux sets gagnants, Jules Maré surprend le champion sortant en emportant le premier par 22 à 20.

Une première surprise dans la mesure où le championnat a totalement dominé la saison au niveau du badminton. Ce dernier va d’ailleurs se ressaisir au deuxième set pour s’imposer à son tour et de façon expeditive par 21 à 09. Une manière de dire au jeune Jules Maré assez maladroit dans ce deuxième set, qu’il était toujours le roi du badminton.

Victoire au troisième set

Plus relâché et jouant pour se faire plaisir face au champion sortant visiblement stressé, Jules Maré commence bien le troisième set avec une avance de 11-05, 16-09 avant que Lassané Ouédraogo ne remonte au score pour revenir 20-18. Mais Jules Maré si près du titre a les ressources psychologiques nécessaires pour s’imposer finalement 21 à 18, soit une victoire par 2 sets à 1.

Jules Maré et Kadidiatou Diallo, les rois du badminton au Burkina
Vainqueur d’un tournoi au Niger, Kadidiatou Diallo a dominé le championnat national

En double avec Rachid Nadié, Jules Naré de Nash Club remporte également le titre en battant la doublette composée de Moussa Ouédraogo et Rachid Ouédraogo de Degamson par 2 sets à 1 (21-17 ; 21-21).

Kadidiatou Diallo imbattable chez les filles

Chez les filles, Kadidiatou Diallo de Degamson a particulièrement brillé cette saison. Elle  a remporté la finale en simple en battant Solange Compaoré de NASH club par 2 sets à 1. Dans le double qu’elle a composé avec Charlotte Zinsouni, Kadidiatou Diallo a aussi remporté le titre de championne du Burkina contre l’équipe de Nash Club composée de Solange Compaoré et Rafiatou Guira par 2 sets à 0 (21-12 ; 21-17).

33 badistes répartis en 17 équipes (Banfora, Bobo, Essakane, Dori, Ouahigouya, Koudougou, Ziniaré et Ouagadougou) ont pris part à ce championnat national édition 2017. L’ambition de la Fédération burkinabè de badminton est désormais de représenter le Burkina dans les compétitions africaines. Elle a déjà réussi un premier pari en remportant un tournoi de l’Association francophone de badminton (AFP) à Niamey (Niger) grâce à une équipe de double mixte. Ce tournoi s’est disputé du 18 au 23 décembre 2017.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre