CCRP: proposition de maintien de l’article 37 en l’état, et désignation d’un vice-président pour assister le président du Faso

Le Conseil consultatif sur les réformes politiques vient de rendre public la synthèse des propositions des acteurs de la vie nationale. Les propositions de réformes ont été synthétisées dans un document de 41 pages comportant 4 chapitres. Ce document servira d’outil de travail au conseil consultatif lors de sa session.

La suite après cette publicité

Ces réformes poursuivent trois objectifs principaux que sont l’élargissement des bases du dialogue démocratique par la création de nouveaux espaces d’expression, le renforcement de l’équilibre entre les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire et la relecture des textes et l’examen du fonctionnement des institutions régissant les consultations électorales, afin de garantir des élections libres, transparentes et équitables.

Dans un article de Mady KABRE du journal Sidwaya, un des éléments importants des propositions stipule ceci:

« Concernant l’exécutif, les différents acteurs proposent le maintien de l’article 37 en l’état, sa relecture, l’assistance du chef de l’Etat par un vice-président qui le remplacera en cas d’absence, la nomination d’un Premier ministre au sein de la majorité parlementaire, responsable devant la représentation nationale, etc. »

Le rapport ne précise toutefois pas quel serait le mode de désignation du vice-président.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page