La France arrête le parachutage d’armes aux rebelles libyens

La suite après cette publicité
Des rebelles libyens à Ajdabiya, le 4 juillet 2011

Le ministre français de la Défense, Gérard Longuet, a annoncé ce mardi que la France avait arrêté de parachuter des armes aux rebelles libyens.

« En Libye, émerge une organisation politique distincte de celle de Tripoli. C’est la raison pour laquelle les parachutages ne sont plus nécessaires », a déclaré M. Longuet, qui a toutefois souligné qu’ils « l’ont été il y a plusieurs semaines de cela ».

Cette annonce a été faite par le ministre français lors d’une rencontre avec des journalistes. Elle intervient alors que le quotidien français Le Figaro a révélé fin juin des parachutages d’armes légères (fusils-mitrailleurs et lance- roquettes) par l’armée française au-dessus du Djebel Nefousa, au Sud de Tripoli (capitale libyenne).

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page