Côte d’Ivoire : la RTI reprend du service

Il y a quelques mois, la RTI disparaissait des écrans, comme un feu qui s’éteint, au même moment que la voix de ceux qui s’en servaient s’est tue. Ce mardi cet important média public a repris ses programmes.

La suite après cette publicité
Logo de la Radio télévison ivoirienne


On se souviendra de l’important rôle qu’a  joué la télévision publique ivoirienne lors de la crise post électorale qui a secoué la Côte d’Ivoire. Le moins que l’on puisse dire est  qu’elle a beaucoup servi la cause du camp du président sortant, et constituait dès lors un enjeu important au cœur de la crise. Les derniers jours de bataille ayant conduit à la capture de Laurent Gbagbo ont laissé entrevoir cet enjeu, la RTI ayant été l’avant dernière étape vers une victoire dans une guerre où les adversaires faisaient feu de tout bois.

Finalement, le paysage médiatique a vu émerger la TCI, une sorte de réplique à l’instrumentalisation de la RTI. Désormais, le rétablissement de l’ordre concernera également ces médias, et les ivoiriens ainsi que ceux qui suivent l’actualité de ce pays, sans parler des nostalgiques de cette chaîne, pourront à nouveau capter la RTI dans sa nouvelle formule. Car, pour sûr, le nom de ce média public reste tel mais rien ne sera désormais comme avant, les impératifs de réconciliation du moment obligent.

Source: RFI

publicite


publicite

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page