Océan pacifique, risque d’une marée noire sur les côtes néo-zélandaises

Bloqué depuis mercredi dans un récif à quelques dizaines de kilomètres des côtes néo-zélandaises, un cargo sous pavillon libérien déverse du pétrole à côté d’une réserve naturelle.

La suite après cette publicité

Le navire Rena qui s’est encastré contient plus de 1700 tonnes d’hydrocarbure qui se répandent dans l’océan et menacent d’atteindre les plages de la région.

La course contre la montre engagée par les autorités et les méthodes employées ne semblent  jusque-là pas avoir produit de résultats. Et plusieurs oiseaux en sont déjà morts. Un plan de pompage doit être mis en action lundi 10 octobre afin d’endiguer la fuite.

Si le cargo venait à se désintégrer complètement, cela mettrait aussi en péril les vies des 23 membres d’équipage philippins restés à bord pour assister les autorités.

La marée noire aux Etats unis
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page