Côte d’Ivoire: de nouvelles violences à Duékoué font 13 morts

publicite
camp de réfugiés guérés à Duékoué, en Côte d’Ivoire © AFP

Au moins 13 personnes ont été tuées dans des violences survenues vendredi dans la ville de Duékoué, dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, et dans un camp de déplacés voisin gardé par l’ONU.

La suite après cette publicité

Le représentant spécial des Nations unies en Côte d’Ivoire, Bert Koenders, dans un communiqué a condamné « avec force l’attaque perpétrée par environ 300 individus » contre « un camp de personnes déplacées à Nahibly, dans la préfecture de Duékoué, qui s’est soldée par sept morts et 13 blessés ».

Le camp de déplacés de Niambly, abritant surtout des autochtones d’ethnie guéré, aurait été attaqué par des jeunes en représailles à la mort de quatre personnes, tuées durant la nuit par des inconnus à Kôkôma, un quartier de Duékoué peuplé principalement de Malinké (originaires du nord du pays).

❤️ Invitation

Nous tenons à vous exprimer notre gratitude pour l'intérêt que vous portez à notre média. Vous pouvez désormais suivre notre chaîne WhatsApp en cliquant sur : Burkina 24 Suivre la chaine


Restez connectés pour toutes les dernières informations !

publicite


publicite

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page