Litige Me Sankara-famille Dabré : Deux membres de la famille condamnés pour rebellion

Banderole_burkina24Le litige opposant la famille Dabré et le parquet, avec Me Bénéwendé Sankara constituée partie civile, a été tranché le 14 janvier 2013 par le Tribunal correctionnel de Ouagadougou, rapporte le journal burkinabè Le Quotidien dans sa livraison du jour.

La suite après cette publicité

Le tribunal a reconnu Boukary et Abdoulaye Dabré  coupables de faits de rébellion et refus d’exécuter une décision de justice et les a solidairement condamnés à 12 mois de prison avec sursis et une amende de 300 000 F CFA. Il les a en sus condamnés solidairement à payer 1 franc symbolique à la partie civile.

En rappel, les membres de la famille Dabré avait organisé une manifestation sur la voie publique le 14 novembre 2012 pour protester contre ce qu’ils considèrent comme une injustice qui leur est faite depuis 6 ans, c’est-à-dire leur expulsion par une décision de justice de leur parcelle.

Lorsque le Procureur a prononcé son réquisitoire lors du procès le 24 décembre 2012, Abdoulaye Dabré avait fondu en larmes devant ce qu’il a considéré comme une prime de la Justice à l’injustice.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

3 commentaires

  1. Je n’ai rien contre la d?cision de justice. Mais effectivement, Me Sankara aurait pu laisser la famille en paix dans cette histoire. Le droit est dit mais…

  2. Maitre SANKARA n'est pas a une parcelle pr?s; cela demontre l'inadequation de notre justice! Si ce sont des travailleurs on les licencie sans leur dire la date ou le licenciement s'op?re! on leur dit simplement venez prendre vos droits!! confere "affaire cheminots contre SITARAIL".

  3. selon le droit peut etre. Mais les faits montrent une injustice. Me Sankara aurait d? laisser cette famille tranquille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page