Guerre au Mali : Treize soldats tchadiens tombent sur le champ de bataille

TchadLa bataille dans le retranchement des djihadistes dans les montagnes des Ifoghas, entre l’armée tchadienne et les islamistes a fait 13 morts coté tchadien et 65 chez les  djihadistes le 22 février  2013, selon l’état-major tchadien.

La suite après cette publicité

C’est un coup dur, même très dur pour le Tchad qui s’est engagé dans cette guerre, en a fait sienne avec environ 2000 soldat déployés qui connaissent très peu la zone des hostilités, le massif de Tigharghar, non loin de la frontière algérienne, zone composée de massifs rocheux montagneux assez difficile d’accès.

Alors la guerre entre dans une phase décisive, les groupes armés en débandade ont adopté des techniques incontrôlables, subites mais efficaces. Embuscades, guérillas, attentats et même enlèvement d’otages sont la stratégie de pointe des groupes dispersés.

Boureima LANKOANDE pour Burkina24

source:rfi.fr

publicite


publicite

Articles similaires

Un commentaire

  1. Domage que ses soldats ont ?t? tu?s mais ils sont tomb?s en vrai soldats, partis de leur terroir pour apporter la paix ? un pays fr?re, que leur ame repose en paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page