Mali : Le ministre de la défense démissionne

Le ministre malien de la défense,  Souleymou Boubeye Maiga a rendu sa démission ce  27 mai 2014. Il a été remplacé par un  Colonel-major à la retraite, ancien garde du corps du Général Moussa Traoré et Chef d’état-major des armées sous Alpha Omar Konaré, Bah Ndao.

La suite après cette publicité

La démission du désormais ancien ministre de la Défense serait liée à la déroute de l’armée malienne à Kidal, dans le nord du pays, lors de son opération  de « sécurisation des personnes et de leurs biens » lancée le 21 mai 2014. Cette opération a été ordonnée après l’attaque par des groupes armés, trois jours plus tôt, du cortège du Premier malien en visite dans la ville de Kidal.

Le Premier ministre, Moussa Mara, et un autre membre du gouvernement, selon la presse malienne, avaient déclaré quelques jours  plus tard que l’ordre de cette attaque « ne venait pas du politique« .

Cette opération a coûté la vie  à plusieurs soldats maliens (une cinquantaine) et la presse malienne conclut que le ministre Maiga a voulu en assumer la responsabilité en rendant son tablier.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page