Burkina : Visites et soutiens aux blessés à l’hôpital Yalgado

Lors des évènements des 30 et 31 octobre et 1er novembre 2014, de nombreux blessés ont été enregistrés. L’hôpital Yalgado Ouédraogo a été fortement sollicité. Des bonnes volontés de la société civile comme de la classe politique ont rendu visite pour soutenir les blessés et encourager le personnel médical.

La suite après cette publicité

Le Chef de file de l’opposition politique, l’Union pour le progrès et le Changement (UPC), le Mouvement burkinabè des droits de l’homme (MBDHP) ont tour à tour rendu visite aux blessés et au personnel de l’hôpital pour apporter soutien et réconfort, selon des communiqués du service de communication du CHU parvenus à Burkina24.

A leur suite, un groupe de jeunes (11 au total) de Kologhnaaba, du  nom d’un quartier de la ville de Ouagadougou, ont également rencontré les blessés et la direction de l’hôpital, à qui ils ont remis une enveloppe de 53.500F CFA, pour soutenir les efforts du Centre hospitalier, qui, il faut le noter, prend en charge gratuitement les victimes de la crise.

Il faut ajouter également que le lieutenant-colonel Isaac Zida, chef de l’Etat, a prévu rendre visite à l’hôpital Yalgado ce 4 novembre 2014.

Selon le bilan de l’hôpital, à la date du 1er novembre 2014, 120 blessés ont été enregistrés urgences traumatologiques et viscérales et 7 morts sont malheureusement déplorés.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

8 commentaires

  1. Jy etais tou a lheure pour voir un malade et jai prifiter leur souhaiter la bonne sante….ils souffre vraiment…..que dieu les restaure….

  2. Quel courage pr ces vaillants combattants.ns somme a vos cot? braves mrs.prompe retablissement ? vs.wake up soldiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page