Insurrection populaire: Plus de 600 blessés et 19 morts selon un comité ad’hoc

L’insurrection populaire des 30 et 31 octobre et les manifestations des 1er et 2 novembre ont conduit à des atteintes aux droits humains, selon le comité ad’hoc  chargé de faire le point sur la question. Ce comité a présenté à la presse ce 25 novembre 2014 à Ouagadougou, un rapport qui fait état de 625 blessés et 19 morts.

La suite après cette publicité

Des pertes en vies humaines, des pillages et des destructions de biens publics et privés dans plusieurs localités ont été constatés, selon le rapport préliminaire du comité ad’hoc, sur la base des données et informations officielles collectées auprès des principales structures institutionnelles.

19 morts. Ce rapport fait état de 19 morts constatés et enregistrés, dont 14 ont perdu la vie dans des structures sanitaires et 5 constatés par les services de santé dans les domiciles, avec des causes diverses.

«Les causes de ces décès seraient liées aux complications des blessures par balle, à une noyade, à des asphyxies, aux complications de traumatismes et brûlures graves », selon Clarisse Merindol/Ouoba, présidente du comité. Dans ces cas d’atteintes au droit à la vie, deux corps n’ont pas encore été identifiés.

625 blessés. Pour ce qui est des atteintes à l’intégrité physique et au droit à la santé, le comité a signalé 625 blessés présentant des plaies pénétrantes par balles ou objets tranchants, excoriations multiples, inhalation de gaz lacrymogène, brûlures de plusieurs degrés et traumatismes.

88% d’entre eux ont été enregistrés dans les structures sanitaires du centre. Ceux qui ne se sont pas présentés dans les services de santé n’ont cependant pas été pris en compte.

260 édifices privés détruits. Les atteintes aux biens publics et privés ont consisté en des pillages et des destructions de biens publics ou appartenant à des personnes physiques ou morales. Ainsi, 14 cas d’atteinte à des biens publics ont-ils été enregistrés sur des édifices dont certains représentaient le symbole de l’Etat et l’expression démocratique.

260 cas concernent ceux appartenant à des personnalités publiques ou politiques, ou confiés en gestion à des personnes proches ou jugées telles de l’ancien régime. Certains commerces également en ont fait les frais.

5 décès à la MACO. Au niveau de la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), 5 décès ont été enregistrés lors d’une tentative d’évasion le 30 octobre et du confinement des détenus dans un bâtiment suite aux dégâts subis par le bâtiment principal. Les dégâts matériels y sont estimés à 7 248 000 F CFA, de même que des dégâts matériels à la MAC de Bobo.

Le comité a alors recommandé l’organisation d’une journée nationale d’hommage aux morts de l’insurrection populaire, la poursuite et l’intensification des actions de sensibilisation des populations sur le civisme et les respect des droits humains, la mise en place de mécanismes permettant de répondre aux cas d’atteinte aux droits humains à l’occasion de cette insurrection, et la prise en compte de leur rapport par la commission Vérité, Justice et Réconciliation prévue par la charte de la transition.

Mouniratou LOUGUE
Burkina24
publicite


publicite

Articles similaires

19 commentaires

  1. mais le Mpp disait qu’ il a perdu 17 militants. ?clair? moi donc ca veux dite que tout ceux qui sont tomb? le 30 et 31 sont mpp.

  2. Monsieur Bernard Compaore J-ben, prenez le temps de lire nos articles et vous comprendriez mieux. Il y a eu 19 morts lors de l’insurrection populaire. Mais pendant l’insurrection, il y a eu des tentatives d’?vasion dans les Maisons d’arr?t de Ouaga et Bobo et ces tentatives ont occasionn? 5 morts. Voici pour les chiffres, tels que donn?s par le comit? ad’hoc et qui se trouvent dans cet article : http://www.burkina24.org/2014/11/25/insurrection-populaire-plus-de-600-blesses-et-19-morts-selon-un-comite-adhoc/. Cordialement.

  3. A vous il fo etre prosonelle et prendre le temp de nous done les vrai info, car je vien de lire dens une otre cite ou il di 24 morts et vous sai 19 mort, la je me retrouve pa

  4. Monsieur Barry, si vous ne voulez pas ?tre suspect? de rouler pour Blaise, vous gagnerez ? vous passez de vos SG qui sont des pro-CDP.

  5. c’est plut?t 24 morts ma ch?rie! 19 dans les formations sanitaires et domiciles 5 ? la MACO! je pense que cela a ?t? suffisamment expliqu? ? la c?r?monie!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page